Le maquillage pour les jeunes enfants, une mauvaise idée ?

Le maquillage pour les jeunes enfants, une mauvaise idée ?
La marque Petite’n Pretty qui vend des produits de maquillage pour enfants provoque de nombreuses polémiques.

A partir de quel âge les enfants peuvent-ils utiliser du maquillage ? C’est un débat qui revient de façon récurrente. Dernière entreprise à être sous le feu des critiques Petite’n Pretty. On vous explique tout ça.

Une question de prix

Petite’n Pretty c’est un marque qui s’est lancée cet été dans le monde entier en faisant beaucoup de publicité. Son public ciblé ? Les jeunes enfants et adolescents. L’an 2000 semble constituer une limite d’âge pour le marché identifié.

Très vite, la marque a réussi à se faire une place au soleil sur le marché grâce à une bonne communication et des produits identifiés. La marque mise sur les vidéos Youtube et les réseaux sociaux pour vendre du gloss, du fard à paupières…

Des produits souvent plein de paillettes mais surtout cher. Il faut compter minimum 35 euros pour les premiers produits sur le catalogue ! Argument de vente, le fait que North, la fille de Kim Kardashiansoit fan.

Mais certains parents sont moins fans. Notamment parce que cela pourrait faire penser aux enfants qu’il faut se maquiller pour entrer dans certains standards de beauté et d’esthétique. Petite’n Pretty se réfugie derrière l’aspect créatif. Mais avec un nom qui signifie « mince et jolie », difficile de convaincre. Reste aux parents à faire le choix final.

Plus sur le sujet