Clavin Klein : le créateur critique Kendall Jenner

Clavin Klein : le créateur critique Kendall Jenner
Voir le diaporama
1 Photos
00268785_000002
Clavin Klein : le créateur critique Kendall Jenner
00268785_000002

Kendall Jenner pose pour "The Origi­nal Sexy", la nouvelle campagne publi­ci­taire de Calvin Klein.

Alors que beaucoup ont applaudi la dernière campagne de Calvin Klein Underwear, le fondateur de la marque est d’un tout autre avis et n’a pas manqué de le faire savoir. Aïe !

A 20 ans Kendall Jenner semble être devenue une incontournable des podiums et de la planète mode. En véritable it-girl, la jeune femme est sur tous les défilés et fait partie des mannequins les plus courues du moment.

Alors que de nombreuses marques se l’arrachent, Calvin Klein en a fait son égérie pour la dernière campagne de sa gamme de vêtements et sous-vêtements.

Pourtant, d’autres dans le milieu de la mode semble avoir du mal à comprendre cet engouement. A l’instar du créateur éponyme de la marque qui a vivement critiqué ce choix.

A 73 ans, Calvin Klein ne dirige plus la marque depuis 2002 mais il ne se gêne pas pour commenter les choix de la nouvelle direction quant aux modèles choisies pour représenter la marque.

Ainsi, le créateur n’a visiblement pas du tout été impressionné par les talents de mannequin de la jeune sœur de Kim Kardashian. Pire encore, s’il avait été encore en activité il n’aurait jamais choisi Kendall Jenner :

Vous savez, je ne suis vraiment pas familier avec ça. Honnêtement, non. Je suis sûr que c’est une adorable jeune femme. Ce n’est pas le genre de chose que j’aurais fait, même aujourd’hui

a-t-il blâmé à l’occasion d’une conférence à l’école d’art et de design de Savannah (en Géorgie, aux Etats-Unis).

Le designer ne semble pas en accord avec le choix des mannequins et estime que Kendall Jenner ou ses sœurs n’ont un succès qu’éphémère.

Maintenant, les mannequins sont payés pour le nombre de followers qu’ils ont. Ils sont bookés pas parce qu’ils représentent l’essence du designer, ce que j’essayais de faire – ils sont bookés par le nombre de followers qu’ils ont en ligne, et je ne pense pas que sur le long terme cela fonctionne

et de poursuivre :

Je ne pense pas que ce soit une bonne formule de succès pour le produit que vous essayez de vendre. Si vous prenez des photographes raffinés qui prennent les bonnes personnes dans les bons vêtements dans le bon endroit, et que vous mettez ça en ligne, c’est bon. Juste mettre n’importe quel vieux vêtement sur Kim Kardashian, sur le long terme ça ne fera rien.

Voilà qui a le mérite d’être clair.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Potins.net