Lauren Wasser, la mannequin amputée qui va courir un marathon

Lauren Wasser, la mannequin amputée qui va courir un marathon
Lauren Wasser a perdu ses jambes à cause du syndrome du choc toxique. Deux ans après le drame, elle vient de publier un message plein d'espoir.

Lauren Wasser est une mannequin américaine de 30 ans. La jeune femme est devenue connue après avoir été amputée de ses deux jambes en l’espace de quelques années. Une situation qui ne l’empêche pas de garder espoir.

Lauren Wasser et ses prothèses en or

Vous l’avez sans doute vue dans des magazines de mode. Difficile de rater la belle Lauren Wasser. En plus de sa plastique, elle possède en effet deux prothèses aux jambes. En 2012, elle a perdu la jambe droite après avoir contracté le syndrome de choc toxique (SCT) menstruel. En janvier 2018, elle a été amputée de la jambe gauche.

A la place, Lauren Wasser porte désormais deux prothèses dorées, symboles vivants des dangers potentiels d’une infection liée au port du tampon.

Mais Lauren Wasser porte aussi avec elle un message d’espoir. C’est ce qui transparaît une nouvelle fois dans une publication faite il y a quelques jours sur son compte Instagram comme le relaie Friday.

Un tampon a failli me tuer. Je l’ai pourtant utilisé comme il fallait. (…) J’ai beaucoup appris sur ma vie d’amputée. J’ai mis longtemps à l’accepter. La première année, je me cachais dans des hoodies et des pulls XXL, j’essayais de ne pas exister. J’ai envisagé le suicide. J’ai traversé l’enfer. Aujourd’hui, ça fait un an que j’ai laissé partir ma jambe gauche, mais j’ai récupéré ma vie. Je me sens à nouveau comme la fille de 24 ans que j’étais. Je m’entraîne pour le marathon de New York 2019 !

La jeune femme espère aussi réussir à changer la législation pour forcer les entreprises vendant les tampons à déclarer ce que contiennent leurs produits. Cela reste sans réussite pour l’instant, mais elle ne désespère pas.

Il est temps pour nous, les consommatrices, d’exiger des produits sains et une meilleure transparence au sujet de ce qui finit dans nos corps.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !