#JeSuisCharlie : Jeannette Bougrab s’en prend à Luz « un médiocre, un usurpateur »

#JeSuisCharlie : Jeannette Bougrab s’en prend à Luz « un médiocre, un usurpateur »

Un médiocre, un usurpateur… Quatre mois après les attentats de Charlie Hebdo, Jeannette Bougrab règle ses comptes avec le dessinateur Luz.

Jeannette Bougrab règle ses comptes ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’y va pas avec le dos de la cuillère ! Dans sa ligne de mire : Luz. Dans une interview accordée à Valeurs Actuelle, l’ancienne compagne de Charb, qui est mort lors de l’attentat à Charlie Hebdo, s’en prend au dessinateur.

Selon Jeannette Bougrab, Luz ne doit la vie qu’à « une méchante gueule de bois ». Et d’ajouter :

On a connu mieux comme héros.

Voilà qui a le mérite d’être clair. Jeannette Bougrab ne s’arrête pas en si bon chemin. L’ancienne ministre est furieuse suite aux propos de Luz, qui a récemment expliqué ne plus vouloir représenter le Prophète car cela ne l’intéressait plus. Une décision que ne soutient visiblement pas l’ancienne compagne de Charb. Cette dernière s’exclame :

Moi, contrairement à Luz, je continue à parler du Prophète (…) Lui écrit du XIe arrondissement. Moi, je suis allée dans la vallée de Swat.

Pour Jeannette Bougrab, Luz est

Un médiocre, un usurpateur.

En décidant de ne plus dessiner le prophète, l’ex-ministre estime que Luz

Finit le job

des frères Kouachi. Et de conclure :

La greffe qui marche le moins bien, c’est la greffe de couilles.

Très secouée par les événements de ces derniers mois, Jeannette Bougrab a décidé de s’installer en Finlande. Un moyen pour l’ex-ministre d’aller de l’avant ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :