Pérou : Panique en plein enterrement lorsque le corps du défunt se met à bouger

Pérou : Panique en plein enterrement lorsque le corps du défunt se met à bouger
Au Pérou, les proches d'un défunt ont bien cru que celui qu'ils enterraient n'était pas vraiment mort. En effet, ils l'ont vu bouger dans son cercueil

Watson Franklin Mandujano Doroteo, déclaré mort le 21 octobre 2017 à la suite d’une infection buccale était-il en vie le jour de ses obsèques, six jours plus tard ? C’est en tout cas la question que s’est posée la famille du défunt lorsqu’elle a vu sa cage thoracique bouger tandis qu’il était placé dans un cercueil ouvert, relate le journal argentin Los Andes.

La mort confirmée après de nouveaux examens

Prise de panique, la famille endeuillée a fait appel à un médecin. Celui-ci a confirmé que le jeune homme présentait des signes vitaux. Son corps a donc immédiatement été retiré du cercueil. Néanmoins, les examens plus poussés réalisés à l’hôpital n’ont que confirmé sa mort.

Ses parents expliquent qu’il est possible qu’à cause des médicaments injectés lors de son opération dentaire, Doroteo ait pu avoir des mouvements musculaires même après sa mort.

Précise BFMTV.

De tels cas sont cependant très rares. Mais il existe au contraire de nombreux cas de personnes diagnostiquées mortes par erreur. Il valait donc mieux s’assurer que le jeune homme était bel et bien décédé avant de l’enterrer.

Plus sur le sujet