La médaille du manipulateur de l’année pour cet homme qui se dit espion afin d’être bigame

La médaille du manipulateur de l’année pour cet homme qui se dit espion afin d’être bigame
Un homme de 44 ans originaire d'Annecy et informaticien de profession a réussi à être marié à deux femmes en même temps en s'inventant une vie d'espion... et en produisant de faux documents !

Voici une histoire digne des plus grands films du cinéma américain ! Le Point révèle qu’un homme de 44 ans sera prochainement jugé pour faux et usage de faux en écriture publique et privée, usage de faux documents administratifs, escroqueries et bigamie. Il a réussi à tromper tout son petit monde pendant des années, à savoir ses deux épouses et ses enfants issus de sa première union. Comment ? En accumulant les mensonges et en s’inventant notamment une fonction d’agent au sein de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Sa première épouse découvre l’impensable

Mais manque de chance, sa première femme finit par découvrir la supercherie en 2015. À l’époque, un agent de la Caisse d’allocations familiales lui apprend qu’elle a divorcé il y a deux ans de cela. Le suspect a produit un faux acte de divorce afin d’épouser sa seconde compagne, sans avoir à divorcer de la mère de ses enfants. Celle-ci découvre, stupéfaite, l’imitation de sa signature sur le faux document. De retour chez elle, elle fouille dans les papiers de son mari. Rapidement, elle met la main sur sa déclaration d’impôts 2013 sur laquelle figure le nom d’une autre femme. Tous deux vivent ensemble à Lyon.

Il passe aux aveux

L’épouse bafouée se rend alors à la gendarmerie et raconte son histoire. Mariée depuis 2003 avec cet homme, elle explique aux enquêteurs qu’il lui avait révélé être « agent de liaison » à la DGSE. De quoi justifier ses absences de plus en plus longues et répétées.

Interrogé en septembre 2015 après les révélations de sa première épouse, l’homme de 44 ans avoue tout. Il est en couple depuis 2011 avec une seconde femme et est même marié avec elle depuis 2013.

Cette dernière, également entendue par les enquêteurs, jure qu’elle ignorait que son mari n’avait pas réellement divorcé. L’expertise psychologique réalisée sur l’informaticien a révélé qu’il est doté d’une « intelligence supérieure à la moyenne ». Une intelligence utilisée à mauvais escient qui a brisé la vie de deux femmes et celle de ses enfants.

Plus sur le sujet

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

1 commentaire(s)

des plus anciens
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

Ces informations sont en fait incomplètes: Ct individu à escroqué et ruiné la vie de sept familles de la région d'Annecy et ce depuis 2011. Des escroqueries de un million sept cent mille Euros, et certaines familles sont à la rue depuis 2011. Des plaintes ont été déposées mais la justice l'a laissé en liberté de cette façon il paye les pensions de ses deux femmes et de ses enfants ais avec l'argent des victimes qui elles sont à la rue. Ses femmes vivent avec l'argent des familles victimes depuis 2011 et prétendent découvrir maintenant ce problème. Il s'agit d'une campagne de presse orchestrée par son avocat pour faire écran à des affaire beaucoup plus graves!
ATTENTION Messieurs les journalistes: Vous êtes actuellement manipulés par cet individu et sa famille !

Potins.net