La vie sauve grâce à une visite anodine chez le médecin

La vie sauve grâce à une visite anodine chez le médecin
Comme Renae Williamson, faites un saut chez le médecin en cas de petit mal de crâne.

C’est ce que l’on nomme avoir beaucoup de chance. Renae Williamson s’est rendue chez le médecin pour un simple mal de tête. Il s’agissait en fait d’une maladie mortelle. Il lui restait alors 24 heures à vivre. 

4 jours de migraine

Renae Williamson pensait sans doute ressortir de chez son médecin avec un médicament contre le mal de tête. Nous sommes alors en juillet 2017, près de Perth en Australie. Cette femme de 40 ans, souffre de mal de tête depuis quelques jours. Après avoir résisté, elle file finalement chez le médecin. Inquiet par la violence des douleurs celui-ci préfère l’envoyer faire une IRM à l’hôpital. Comme elle l’explique au Daily Mail, ce choix va tout changer.

Je ne savais pas encore à ce moment que ma vie s’apprêtait à changer pour toujours.

Au final, cette avait avait deux tumeurs cérébrales. Rien de moins.

Une des deux tumeurs faisait déjà 2,2 centimètres et gonflait mon cerveau au point qu’il ne me restait plus que 24h à vivre si on n’agissait pas sur le champ.

Très vite le chirurgie ôte la plus grosse des deux tumeurs. Alors qu’elle récupère, des complications forcent le corps médical à l’opérer de nouveau. Le diagnostic révèle alors quatre tumeurs cérébrales. Renae Williamson alterne entre douleurs et vomissements. 

J’ai tellement pleuré. Je me sentais soudain impuissante. Pour la première fois, j’avais peur et j’étais angoissée de tout ce qui m’arrivait.

Surtout, les médecins lui découvrent aussi un cancer de la peau. Pour réussir à tout traiter, elle doit s’endetter et arrêter ses études.

J’ai dû abandonner mes études d’infirmière. Puis nous avons été forcés de vendre notre appartement pour financer les coûts engendrés par mon cancer. Nous ne pouvons plus jamais nous permettre de sortir. Même prendre un repas à l’extérieur n’est plus abordable pour nous. Si nous ne recevions pas de bons cadeaux de nos amis, nous n’irions même plus jamais au cinéma et ne ferions plus rien.

Heureusement, le plus important, son mari Jared est encore là.

Plus sur le sujet