Des dromadaires disqualifiés d’un concours de beauté à cause… d’injections de Botox !

Des dromadaires disqualifiés d’un concours de beauté à cause… d’injections de Botox !
Un concours de beauté de dromadaires tourne au vinaigre : 12 candidats ont été éliminés pour abus de botox.

L’information prête à sourire, mais le festival annuel du roi Abdulaziz est un événement très suivi en Arabie Saoudite. Chaque année, ce sont 30 000 dromadaires qui défilent du 1er janvier au 1er février. L’animal est en effet très représentatif de ce pays.

D’ordinaire peu relayé en Occident, l’édition 2018 a fait le tour du monde pour une raison bien insolite : une douzaine de candidats ont été éliminés pour cause d’injections de Botox dans les lèvres. Certains ont également subi des « améliorations physiques » au niveau du nez et de la mâchoire.

Selon Ali al-Mazrouei, fils d’un éleveur émirati :

Cela rend la tête plus gonflée. Quand le chameau arrive, on se dit : ‘Oh, regarde à quel point cette tête est grande. Il a de grosses lèvres, un gros nez.’

Pour Nick Stewart en revanche, de l’association World Animal Protection :

Il n’y a aucune raison d’utiliser du Botox sur les chameaux. C’est un acte inutile, cruel et humiliant. Les chameaux sont un trésor national en Arabie Saoudite mais on ne doit pas abuser des animaux en vue de divertir.

Des gains très élevés

Il faut dire que la faim justifie les moyens. En cas de victoire les gains sont très élevés. Cette année encore, ils atteindront jusqu’à 4.2 millions d’euros pour chaque catégorie. De quoi stimuler la créativité des tricheurs qui ne manquent pas d’imagination pour faire gagner leur animal.

Malheureusement pour eux, tous les accusés ont été éliminés de la compétition.

 

 

Plus sur le sujet

Potins.net