Andrew Wardle, l’homme né sans pénis a eu sa première relation sexuelle

Andrew Wardle, l’homme né sans pénis a eu sa première relation sexuelle
Andrew Wardle est un miraculé de la science et on peut dire qu'il est désormais heureux.

On vous a déjà parlé à plusieurs reprises du Britannique Andrew Wardle. L’homme est né sans pénis et à 45 ans, il n’avait jamais eu de relation sexuelle. Selon nos confrères de FranceTV Info, c’est désormais un manque corrigé.

Une prouesse scientifique

Sans pénis mais capable d’avoir beaucoup de succès avec les filles. Cela a longtemps été le paradoxe Andrew Wardle. Séducteur né, cet homme a longtemps du prétendre qu’il avait pris de la drogue pour refuser d’avoir une relation sexuelle. Mais, au début de l’été, il a reçu une opération qui va changer sa vie. Des médecins lui ont implanté un pénis bionique. 

Comment ça marche ? Il s’agit d’un système érectile qui fonctionne grâce à une pompe. Les chercheurs lui ont prélevé de la peau, des veines et des muscles sur la jambe droite ou encore le bras gauche. Ils ont utilisé tout cela pour constituer l’équivalent d’un pénis bionique. Quand Andrew Wardle veut avoir une érection, il appuie sur une pompe et cela gonfle automatiquement le pénis avec du sérum physiologique.

Le résultat ? Un pénis qui serait “ridiculement grand” selon les confidences d’Andrew Wardle à la presse britannique. Surtout, il aurait enfin pu perdre sa virginité. Il était temps.

Plus sur le sujet