Adepte du bistouri, une jeune femme dépense 60.000$ pour ressembler à Barbie

Adepte du bistouri, une jeune femme dépense 60.000$ pour ressembler à Barbie
Cela fait plusieurs années qu'Ophelia Vanity n'a qu'un seul objectif : ressembler à une poupée Barbie.

À 30 ans, Ophelia Vanity a un rêve : ressembler à Barbie. Afin d’atteindre son but, la jeune femme, a déjà dépensé plus de 60.000 dollars en chirurgie, maquillage, vêtements et autres accessoires. Or, malgré son apparence physique hors norme, la jeune femme ne compte pas s’arrêter là.

Un rêve depuis toujours

Cela fait plusieurs années qu’Ophelia Vanity n’a qu’un seul objectif : ressembler à une poupée Barbie. Soutenue par son petit avec Justin, la jeune femme raconte à quel point son aide lui est précieuse.

Justin ne s’en préoccupe pas (ndlr, de ses transformations physiques), mais il s’inquiète des risques, ce qui est compréhensible. Il ne pense pas que j’ai besoin de toutes mes chirurgies, mais il me soutient toujours et m’aide pendant que je guéris après les procédures

explique-t-elle au dailymail.

Selon le quotidien, Ophelia admire les Barbies depuis toute petite. C’est en 2009 qu’elle saute le pas et se met au botox.

J’ai aussi blanchi mes cheveux blonds, ce que je continue à faire tous les deux mois.

Pour arriver à un tel résultat, la jeune femme raconte qu’elle passe trois heures à se préparer devant son miroir chaque matin.

Quand je suis entièrement habillé, je suis arrêté et reconnu dans les rues de Hollywood. Les gens sont généralement très positifs et veulent me parler ou prendre des photos.

Raconte la poupée vivante, star d’Instagram.

Elle pense à une ablation des côtes

Afin d’arriver à ce résultat, la jeune femme a dû subir de nombreuses chirurgies esthétiques qu’elle paye grâce à des petits boulots. En effet, Ophelia Vanity a agrandi ses yeux pour 24.000 dollars, effectué une rhinoplastie pour affiner son nez, et la liste des interventions à venir est encore longue. Ainsi, la bimbo souhaite faire des implants mammaires, une augmentation du fessier et a également fait des recherches sur la chirurgie d’ablation des côtes et vise à changer de façon permanente la couleur de ses yeux.

En ce moment, je n’ai pas assez de tissu adipeux pour que mon corps puisse les soutenir (les opérations de chirurgie esthétique, ndlr) donc ce n’est tout simplement pas possible.

Dit la jeune femme, consciente des risques de ses nombreuses opérations.

Malgré sa grande popularité sur les réseaux sociaux, Ophelia Vanity n’échappe pas aux critiques.

Malheureusement, je reçois beaucoup de cyberintimidation, principalement de la part des filles, qui disent que je suis excessive. J’ai même trouvé des sites qui ont été créés pour me détester.

Ophelia Vanity n’est pas la première femme à vouloir ressembler à la célèbre poupée. En effet, Gabriela Jirackova et Anella ont aussi tout fait pour ressembler à leur idole. Côté homme, celui que l’on surnomme le Ken humain a décidé d’arrêter la chirurgie esthétique pour éviter la mort.

Plus sur le sujet