Un retraité en garde à vue après avoir fait un doigt d’honneur à Macron

Un retraité en garde à vue après avoir fait un doigt d’honneur à Macron
La semaine se termine mal pour Emmanuel Macron. En déplacement dans les Vosges, le président était attendu par des cheminots et des retraités en colère. Un accueil accessoirisé d’un doigt d’honneur…

A nouveau en déplacement, Emmanuel Macron a été interpellé par un retraité mécontent. Le sexagénaire, visiblement en colère, n’a pas hésité à adresser un doigt d’honneur au chef de l’Etat.

Un accueil glacial

En déplacement dans les Vosges, le président de la République a eu droit à un accueil glacial. Arrivée à St-Dié, Emmanuel Macron s’est retrouvé face à une foule en colère dénonçant la hausse de la CSG pour les retraités.

« Président des riches ! » ou « Ici, il y a plein de vieux qui sont pauvres. Et vous leur prenez encore de l’argent »

Lançait-on encore au président.

Parmi la foule, un sexagénaire a poussé un peu plus loin la provocation en adressant un doigt d’honneur au président de la République. Interpellé ce mercredi 18 avril, l’homme de 61 ans a été placé en garde à vue, selon les informations de Vosges Matin.

Convoqué le 28 mai prochain au tribunal de St-Dié, le retraité encoure six mois d’emprisonnement et 7.500 euros d’amende pour « outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique ».

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :