Turquie : une riche héritière meurt dans un crash d’avion

Turquie : une riche héritière meurt dans un crash d’avion
Voir le diaporama
3 Photos
Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion
Turquie : une riche héritière meurt dans un crash d’avion
Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion

Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion2
Turquie : une riche héritière meurt dans un crash d’avion
Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion2

Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion1
Turquie : une riche héritière meurt dans un crash d’avion
Une riche héritière turque meurt dans un crash d’avion1

L’enterrement de vie de jeune fille d’une riche héritière turque a viré au drame. Son avion privé s’est écrasé en Iran avec 11 personnes à bord.

Enterrement de vie de jeune fille

Un avion privé turc transportant Mina Basaran, une riche héritière de 28 ans, s’est écrasé dimanche en Iran. Elle venait de fêter son enterrement de vie de jeune fille. Elle était accompagnée de sept de ses amies et rentrait de Dubaï.

Fiancée depuis octobre, elle devait se marier le 14 avril dans un ancien palace ottoman sur la rive du Bosphore. Avant leur départ d’Istanbul pour les Emirats, Mina Basaran a publié une photo d’elle montant à bord de l’avion.

Les onze personnes à bord de l’avion – huit passagères et trois membres d’équipage – sont morts dans l’accident. L’avion est tombé dans une zone montagneuse et a pris feu.

Une folle escapade qui vire au drame

D’après un responsable de l’Organisation de l’aviation civile iranienne, cité par l’agence de presse iranienne Tasnim, l’avion a disparu des radars après « que le pilote eut demandé à pouvoir baisser altitude ».

Trois autres passagères de l’avion devaient se marier à l’été et la fête était aussi en leur honneur, une autre était déjà mariée et mère d’un nourrisson de quatre mois. Sur son compte Instagram, désactivé depuis, la riche héritière avait publié des photos de sa folle escapade.

Selon le quotidien Hurriyet et plusieurs chaînes de télévision turques, l’avion appartenait à la société Basaran Holding Company du père de Mina Basaran.

Plus sur le sujet