Royaume-Uni : A 23 ans, il est atteint de la maladie de Parkinson et de démence

Royaume-Uni : A 23 ans, il est atteint de la maladie de Parkinson et de démence
Jordan Adams est déjà condamné et il ne peut absolument rien y faire.

Jordan Adams a une sorte de bombe à retardement dans la tête. À 23 ans, ce Britannique est encore en bonne santé. Cependant, il sait que son état peut se dégrader d’un moment à l’autre racontent nos confrères de letribunaldunet.fr

Transmis génétiquement

Cet homme est le plus jeune patient diagnostiqué comme étant atteint d’une dégénérescence neurologique au Royaume-Uni. Il l’a découvert à cause d’un test qu’il a passé avec sa sœur. L’objectif ? Savoir s’ils avaient hérité d’un gène de leur mère, le « MAPT », une mutation génétique provoquant des troubles neurologiques. Si sa sœur s’est révélée négative au test, le jeune homme a découvert qu’il était porteur du gène.

C’est une condamnation à mort. C’est très difficile à expliquer.

La famille s’attend au pire après avoir déjà vu l’état de la mère du jeune homme se dégrader au fil des années, passant les 18 derniers mois de sa vie alitée, incapable de marcher et même de respirer seule.

Si la maladie de Jordan Adams pourrait se déclencher d’ici de nombreuses années, il ne compte pas baisser les bras. Avec sa petite amie, il prévoit d’avoir des enfants en ayant recours à une fécondation in vitro. Cela permettra de sélectionner les gènes qui n’ont pas de mutation génétique. Indispensable pour que ses enfants ne vivent pas dans la peur.

On sait que c’est différent de ce que la plupart des gens feraient mais ça permettra à Jordan de profiter plus longtemps de ses enfants. C’est difficile de gérer le fait qu’on sait qu’il ne sera plus là un jour, mais c’est important de garder ça en tête. Quoi qu’il arrive, on va passer notre vie ensemble

explique sa conjointe au Daily Mail.

Plus sur le sujet