États-Unis : Une mère prostitue ses deux petites filles en échange de 200$

États-Unis : Une mère prostitue ses deux petites filles en échange de 200$
Une mère de famille a plaidé coupable la semaine dernière aux États-Unis. Elle avait autorisé deux hommes à violer ses deux petites filles en échange de 200$.

Morgan Summerlin comparaissait vendredi dernier, le 4 mai 2018, devant la cour supérieure de Fulton, en Géorgie, aux États-Unis. Elle aurait autorisé deux hommes à violer ses deux filles, âgées de 5 et 6 ans.

Richard Office, 78 ans, aurait ainsi payé 100 dollars pour chaque fillette. Le septuagénaire a reçu les deux victimes à son domicile. Il les a touchées, embrassées pour finalement les violer.

Durant l’audience, la femme de 25 ans a également avoué avoir autorisé Alfredo Trejo à abuser de ses deux filles. Ce sont ces dernières qui ont alerté les autorités et révélé cette triste histoire, rapporte Paris Match.

La grand-mère était au courant des viols

La semaine dernière, les deux hommes ont été condamnés pour viol, agression d’enfants et trafic d’enfants. Richard Office a été condamné à perpétuité sans possibilité de remise en liberté conditionnelle ainsi qu’à une peine supplémentaire de 146 ans de prison. Alfredo Trejo a été condamné à 25 ans de prison suivie d’une probation à vie.

La grand-mère des fillettes a été condamnée à 5 ans de prison pour non-dénonciation de crime. Elles lui avaient raconté ce qu’elles subissaient. Quant à Morgan Summerlin, elle a finalement plaidé coupable. Accusée de cruauté au premier degré et de trafic d’enfant, elle devrait connaître sa peine le 4 juin prochain.

Plus sur le sujet