Cette robe pourrait coûter 5 ans de prison à Rania Youssef

Cette robe pourrait coûter 5 ans de prison à Rania Youssef
L'actrice égyptienne Rania Youssef est poursuivie en justice pour une robe transparente. Elle est accusée "d'incitation à la débauche".

C’est une incroyable situation à laquelle fait face l’actrice égyptienne Rania Youssef. Tout commence jeudi, lors du festival international du film du Caire. L’actrice apparaît alors sur le tapis rouge avec une robe moulante en haut, droite et transparente en bas. Suffisant pour déclencher une réaction judiciaire.

Deux plaintes

Ils sont en effet deux à avoir choisi de porter cette affaire en justice. Le premier est un avocat nommé Amrou Abdssalam. Il a déposé plainte devant un tribunal du Caire en l’accusant « d’incitation à la débauche ». Puis, un autre avocat nommé Samir Sabri a fait la même chose auprès du procureur général. Ce dernier est connu pour avoir attaqué plusieurs célébrités.

L’apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses mœurs, et cela a nui au festival et à l’image de la femme égyptienne

a-t-il précisé dans la presse. L’accusation d’incitation à la débauche, est passible de cinq ans d’emprisonnement selon un responsable judiciaire. L’affaire sera examinée le 12 janvier prochain.

L’actrice a déjà réagi sur Twitter en présentant des excuses.

J’ai probablement fait un mauvais calcul quand j’ai choisi de porter cette robe. Je ne pensais pas que le vêtement déclencherait autant de colère.

Le syndicat des artistes égyptiens avait déjà dénoncé dans un communiqué la tenue de certains invités sans donner de nom.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :