Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais confesse avoir donné une claque provoquant la mort de la petite fille

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais confesse avoir donné une claque provoquant la mort de la petite fille
La nouvelle est tombée le 7 avril. Nordhal Lelandais confesse qu’il a causé la mort de Maëlys. Explications…

La dernière nouvelle concernant l’affaire Maëlys a été divulgué par BFM TV. Nordhal Lelandais a confessé qu’il a donné une claque à la petite fille, ce qui lui a causé sa mort.

Bientôt la fin

C’est une affaire qui pourrait enfin voir le bout puisque Nordahl Lelandais s’est enfin expliqué sur les conditions de la mort de Maëlys. En février dernier, l’homme de 35 ans avoue qu’il a tué accidentellement la petite fille âgée de 9 ans en août 2017.

D’après les informations de BFM TV, l’accusé explique qu’il lui a donné une claque quand elle était dans la voiture.

Retour sur les circonstances de l’accident

Les deux étaient présents à un mariage, la petite fille est montée dans sa voiture pour qu’il l’emmène voir ses chiens. Dans l’habitacle, Maëlys s’est mise à paniquer « pendant le trajet, elle lui a demandé à ce qu’il fasse demi-tour, puis s’est mise à hurler ». C’est à ce moment précis que l’ancien militaire lui a donné une claque, faisant perdre connaissance à l’enfant.

Il se serait alors arrêté pour prendre le pouls de la petite, mais se rend compte qu’elle est morte. Il décide alors de se débarrasser du corps en l’emmenant dans une cabane près de la maison de ses parents à Domessin (Savoie). Une fois le corps caché, quelques heures après être retourné au mariage, il récupère le corps pour le déposer dans le massif de la Chartreuse.

Comme tous ces faits sont les dires du coupable, ils doivent encore être vérifiés par les enquêteurs grâce à des analyses sur le corps de Maëlys et des indices.

Plus sur le sujet