Les membres d’Eagles of Death Metal racontent leur soirée d’horreur au Bataclan

C’est avec beaucoup d’émotion que les membres du groupe Eagles of Death Metal reviennent sur la tuerie qui a eu lieu au Bataclan le 13 novembre. Ils ont accordé une interview au site Vice. Ames sensibles s’abstenir.

Le vendredi 13 novembre, le groupe Eagles of The Death a connu l’horreur. Ils ont été attaqués par trois Jihadistes dans la salle de concert du Bataclan. Des centaines de personnes sont mortes sous les balles des terroristes mais les trois membres du groupe (Josh Homme, Jesse Hughes, David Catching) ont réussi à s’en sortir.

Dans un entretien accordé au site Vice, Jesse Hugues, ils se souviennent. Le chanteur, a indiqué la voix pleine d’émotion :

Je vais y retourner et vivre.

Il poursuit en indiquant son souhait de retourner dans la capitale française.

J’ai vraiment hâte de revenir à Paris. J’ai hâte de jouer. Je veux y retourner.

Le batteur du groupe, Julian Dorio, s’est ensuite exprimé en indiquant :

Je compte les jours qui me séparent de celui où je pourrai finir ce concert.

Au fur et à mesure de l’interview, de douloureux souvenir reviennent à la mémoire de Jesse Hudges. Il se rappelle comment son ami, Nick Alexander, le directeur commercial du groupe est mort.

Il n’a pas réclamé de l’aide parce qu’il ne voulait pas que quelqu’un d’autre soit touché à cause de lui.

En larmes, il tempère :

J’ai peut-être peur, et peut-être que j’ai traversé pas mal de merdes, mais je respire. Je sais que je vais pouvoir parler à mon fils ce soir.

Le vendredi 13 novembre de multiples attaques ont touché la ville de Paris. 130 personnes sont décédés sous le feu des terroristes.

Vous pouvez découvrir l’interview des membres du groupe dans son intégralité.

Plus sur le sujet

Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net