Karim Benzema à nouveau dans la tourmente

Hier soir, Pierre Ménès, l’un des chroniqueurs du Canal Football Club a fait une bien étrange révélation au sujet de Karim Benzema sur le plateau du Grand Journal de Canal +. Selon ses dires, son agent aurait frappé un des journalistes du quotidien l’Équipe.

Décidément, le N° 10 tricolore n’est pas à la fête depuis l’élimination des bleus en quart de finale de la coupe du monde FIFA contre l’Allemagne. Pointé du doigt pour son manque de réalisme devant le but et ses petits caprices de stars concernant son positionnement sur le terrain par un très grand nombre de journalistes, c’est au tour de Pierre Ménès, d’en rajouter une « couche ».

Invité hier soir au Grand Journal de Canal + en compagnie de Christophe Dugarry, le chroniqueur du Canal Football Club a raconté un bien étrange fait. Selon lui, l’entourage de l’attaquant du Real de Madrid prendrait très mal les critiques formulées sur la star de l’équipe de France. Tellement qu’un de ses agents agréé par la FIFA aurait frappé un journaliste de l’Équipe :

C’est devenu le monde des Bisounours, mais pas pour tout le monde. Qu’on continue comme ça et on va au-devant de grandes désillusions.

Dans le dessein de ne pas jeter trop d’huile sur le feu, Christophe Dugarry, champion du monde en 1998 a souhaité ajouter :

L’agent de Benzema, c’est l’agent de Benzema. Les amis de Benzema, ce sont les amis de Benzema. Ça ne le touche en aucun cas. Il aurait pu faire mieux, mais je trouve qu’il a fait une Coupe du Monde correcte.

En fait après vérification, trois journalistes du quotidien sportif auraient porté plainte contre cet agent nommé Karim Djaziri mais aussi contre un de ses amis présents à Ribeirao Preto. Une source explique :

Cela a commencé le 17 juin par des insultes, menaces physiques et une bousculade de Djaziri sur un premier journaliste. Samedi dernier, juste avant le retour des Bleus en France, l’ami de Karim Benzema aurait assené une gifle à un autre journaliste de L’Équipe, accusé de « manquer de respect » à l’avant-centre. Quelques heures plus tard, Karim Djaziri aurait, lui aussi, frappé, insulté et menacé un troisième reporter.

À cette heure, Karim Benzema n’a pas souhaité répondre à ces dires et rien ne dit qu’il le fera dans les jours qui viennent. Mais cet épisode tenterait à prouver que l’ambiance autour de l’équipe de France n’était peut-être pas aussi bonne que tout le monde le disait.

Que pensez-vous de cette nouvelle affaires ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :