Héritage de Johnny Hallyday : Révélations sur le gros cafouillage autour des communiqués de Jean Reno

Héritage de Johnny Hallyday : Révélations sur le gros cafouillage autour des communiqués de Jean Reno
Ce n'est pas un mais deux communiqués au nom de Jean Reno qui ont été dévoilés jeudi 22 février. Communiqués où sont tenus des propos que le comédien affirme ne pas avoir tenus... Que s'est-il passé ? Retour sur ce gros couac entre l'acteur, les avocats de Laeticia Hallyday et l'assistante de cette-dernière...

Jeudi 22 février, nos confrères de RTL dévoilait un communiqué au nom de Jean Reno dans lequel il prenait fermement la défense de Laeticia Hallyday. Au même moment, nos confrères de Closer publiaient également un communiqué signé de l’acteur, mais légèrement différent du premier. Un cafouillage qui fait aujourd’hui couler beaucoup d’encre. Que s’est-il passé ? Nos confrères du Figaro lèvent le voilent sur la question. A l’origine, un quiproquo entre les avocats de Laeticia Hallyday, son assistante et le comédien.

Actuellement à New York où il a retrouvé Laeticia Hallyday, elle aussi en vacances dans la Grande Pomme, Jean Reno accepte de la soutenir dans la bataille qui l’oppose aux aînés de Johnny autour de l’héritage de celui-ci. Ainsi, le quotidien explique sur son site :

En France, les avocats de Laeticia rédigent un communiqué au nom de Jean Reno. Laeticia Hallyday le valide et le courrier est envoyé à RTL.

Oui mais voilà, ces mêmes avocats réalisent que “plusieurs phrases du communiqué sont dangereuses juridiquement” dont le passage suivant :

C’est donc par amour, et seulement par amour, qu’il dicta ses dernières volontés, en pleine conscience et en pleine possession de ses facultés.

L’assistante de Laeticia pointée du doigt

Un deuxième communiqué est alors rédigé, une « version corri­gée beau­coup plus neutre »… Oui mais voilà, RTL dévoile le premier communiqué. En effet, nos confrères du Figaro expliquent :

Laeti­cia Hally­day le valide et le cour­rier est envoyé à RTL. Selon le conseil de la veuve, c’est son assis­tante qui a fait une “erreur” d’envoi. Alors que le second commu­niqué était déjà prêt.

L’assistante de Laeticia Hallyday a donc envoyé le mauvais communiqué. Mais alors que RTL remplace le premier communiqué par la deuxième version, Jean Reno dément avoir tenu ces propos. En effet, son agent confiait jeudi soir à nos confrères de BFMTV :

A la suite des différentes déclarations parues aujourd’hui en son nom dans la presse, Jean Reno souhaite démentir ces propos qui ne sont pas les sien. Il ne souhaite d’ailleurs pas s’exprimer sur cette situation qui reste une affaire familiale et d’ordre privé.

Un couac qui devrait pousser Laeticia Hallyday à s’expliquer sur cette nouvelle polémique. En espérant cette fois-ci que son assistante enverra le bon communiqué.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,