Margot Kidder, la “première femme de Superman”, s’est suicidée

Margot Kidder, la “première femme de Superman”, s’est suicidée
Si Margot Kidder est morte depuis le mois de mai dernier, les raisons de son décès viennent à peine d’être révélées.

Le 13 mai dernier, on apprenait la disparition de l’actrice canadienne Margot Kidder. Connue pour son interprétation de Lois Lane dans la saga Superman, elle est décédée à l’âge de 69 ans. En mai dernier, les causes du décès n’ont pas été dévoilé. Désormais, on en connaît les raisons.

Ce mercredi 8 août, sa fille Maggie McGuane, a révélé la vérité sur la mort de sa mère. Selon un communiqué commun de la famille de l’actrice et du coroner, la star s’est suicidée. Une mort causée par “une overdose volontaire de drogues et d’alcool”.

Son décès a été classé comme étant un suicide par le médecin légiste du comté de Park. Sa famille exhorte les personnes souffrant de troubles mentaux, d’addiction et/ou de pensées suicidaires à chercher des conseils et des soins appropriés.

Bipolaire, Margot Kidder avait fait une sérieuse dépression nerveuse en 1996. Depuis, elle était devenue une figure de lutte pour mettre en avant le sérieux de la santé mentale.

Margot Kidder, l’éternelle Lois Lane

Née en 1948, l’actrice connaît la notoriété grâce au film Soeurs de Sang, de Brian De Palma en 1973. Mais c’est en 1978 qu’elle explose au niveau international en interprétant la journaliste Lois Lane jusqu’en 1987 dans la saga Superman. Avec Christopher Reeve, ils forment un duo mythique pendant près de 10 ans.

Après ce célèbre rôle, elle connaît une véritable traversée du désert. Mais en 2005, elle revient sur le devant de la scène dans la série Smalville, suivant la jeunesse de Superman. Elle interprète ainsi Bridget Crosby, l’assistante de Dr Swan, joué par son ancienne co-star Christopher Reeve.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :