Le scénariste de « A la Maison Blanche » exclut une suite basée sur Trump

Le scénariste de « A la Maison Blanche » exclut une suite basée sur Trump
Aaron Sorkin, scénariste de "A la Maison Blanche", a exclu de baser sur l'administration Trump, une éventuelle suite à sa série phare des années 2000 sur la vie politique américaine.

M. Sorkin, lauréat d’un Oscar du meilleur scénario adapté pour son travail sur « The Social Network », a confié à la chaîne ABC, dans un entretien qui doit être diffusé vendredi, qu’il ne développerait pas un président basé sur Donald Trump car « il n’y a aucune nuance » chez le 45e président des Etats-Unis.

Je ne trouve pas qu’il soit un personnage terriblement intéressant. Il est exactement ce à quoi il ressemble

a jugé M. Sorkin.

C’est un personnage qui ne serait pas crédible pour une fiction. Il n’a aucune des qualités nécessaires pour raconter une histoire.

La série « A la Maison Blanche » a été diffusée de 1999 à 2006, avec le personnage de Josiah Bartlet comme président démocrate, joué par Martin Sheen.

Aaron Sorkin, scénariste le mieux payé d’Hollywood avec 4 millions de dollars par texte, a toujours refusé de relancer la série, malgré les offres de la chaine NBC.

Il a expliqué en novembre au Hollywood Reporter que s’il faisait une suite, sa préférence irait à un président incarné par l’acteur noir Sterling K. Brown (« The People vs. O.J. Simpson ») qu’il mettrait dans une situation « d’urgence, (…) très délicate impliquant la menace d’une guerre ou quelque chose comme ça ».

Le président Bartlet, depuis longtemps retraité, serait consulté « de la même façon que Bill Clinton avait l’habitude de consulter Nixon ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,