Pourquoi Valérie Trierweiler se dit-elle « reconnaissante » envers François Hollande ?

Pourquoi Valérie Trierweiler se dit-elle « reconnaissante » envers François Hollande ?
Valérie Trierweiler, l'ancienne compagne de François Hollande, semble avoir définitivement tourné la page de leur histoire et ne plus lui en vouloir pour son infidélité.

Début 2014, François Hollande était épinglé circulant sur un scooter pour rejoindre sa maîtresse, l’actrice Julie Gayet. Très affectée par cette tromperie, sa compagne, Valérie Trierweiler avait eu du mal à remonter la pente. Pour preuve, le portrait acerbe qu’elle dressait de lui dans son livre autobiographique Merci pour ce moment publié en septembre 2014, soit quelques mois seulement après la rupture.

Valérie Trierweiler a enfin pardonné à François Hollande

Mais tout cela, c’est de l’histoire ancienne ! Aujourd’hui, Valérie Trierweiler est tournée vers l’avenir. Elle laisse derrière elle les rancunes. Comme elle l’explique dans Le Parisien ce 2 juin, elle a fini par pardonner à l’ancien Président de la République son infidélité.

Les épreuves, ça vous forge. On regarde vers l’avenir, surtout quand le temps passe.

Précise-t-elle, pleine de sagesse.

Et d’ajouter :

Et puis, il est intervenu pour que soit sauvé mon ami Frédéric ( NDLR : Frédéric Gerschel, journaliste qui a travaillé avec elle à Paris Match) après son accident en Irak. Je lui suis extrêmement reconnaissante.

L’ancienne Première Dame fait également preuve d’empathie pour celui qui lui a brisé le cœur il y a trois ans. Elle se dit en effet étonnée de son choix de ne pas s’être présenté à la Présidentielle et pense à ce qu’il a dû ressentir. Elle confie :

J’étais vraiment très surprise. Au début, je pensais qu’il avait tort. Il est très bon en campagne, je pensais qu’il avait une chance. Mais c’était avant le phénomène Macron… Humainement, ça a dû être un choix extrêmement difficile pour lui.

La hache de guerre est définitivement enterrée.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,