Valérie Trierweiler approuve, pour une fois, François Hollande

Valérie Trierweiler approuve, pour une fois, François Hollande
Alors que François Hollande a reconnu la responsabilité de la France dans l'internement des Tsiganes sous Vichy, le président de la République a reçu le soutien inattendu de son ex-compagne, Valérie Trierweiler.

Ce samedi 29 octobre, François Hollande s’est rendu à Montreuil-Bellay, dans le Maine-et-Loire, pour rendre un hommage national aux nomades, à l’occasion du 70ème anniversaire de leur libération. Entre 1941 et 1946, 2000 Tsiganes ont été internés dans ce camp. Le chef de l’Etat a ainsi reconnu « la grande responsabilité de la France ».

Un pays, le nôtre, est toujours plus grand lorsqu’il reconnaît son histoire. La République reconnaît la souffrance des nomades qui ont été internés et admet que sa responsabilité est grande dans ce drame.

A ainsi déclaré François Hollande.

Un discours qui a été très remarqué par son ancienne compagne, Valérie Trierweiler.

En effet, la journaliste a posté un tweet de félicitations destiné à François Hollande pour ses propos.

Habituée a diffusé des tweets assassins, rapidement relayés par les médias, Valérie Trierweiler s’est sentie obligée de préciser que ses félicitations ne relevaient pas du second degré.

En effet, ce message tranche avec le précédent publié par l’ex-Première dame sur François Hollande, le 12 octobre dernier. Elle avait posté sur le réseau social le détail d’un vieux SMS échangé avec son ancien compagnon concernant les « sans-dents ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :