Valérie Trierweiler donne un seul et unique conseil à Brigitte Macron

Valérie Trierweiler donne un seul et unique conseil à Brigitte Macron
Valérie Trierweiler a été Première dame durant quelques mois, avant que le scandale Julie Gayet ne vienne faire voler en éclats son couple avec François Hollande. Alors que l'épouse d'Emmanuel Macron va lui succéder, elle lui adresse quelques mots lourds de sens.

Ce vendredi 12 mai, dans le magazine Elle, Valérie Trierweiler adresse un conseil à Brigitte Macron. Mais il sonne surtout comme une mise en garde dans la bouche de celle qui a été trompée par François Hollande.

Au début de l’année 2014, le magazine Closer lançait une bombe : François Hollande, le Président de la République avait une liaison avec Julie Gayet, comédienne. Sa compagne officielle depuis 2005, Valérie Trierweiler, accusait le coup.

Valérie Trierweiler : « Bon courage, Brigitte ! »

Et visiblement, la pilule a toujours du mal à passer… Lors de cet entretien avec le magazine Elle afin de promouvoir la sortie, le 17 mai prochain, de son nouveau livre Le secret d’Adèle, Valérie Trierweiler, en tant qu’ex Première dame a été invitée à conseiller Brigitte Macron. Et la réponse a été plutôt succincte mais lourde de sens.

Je n’aurais qu’un mot : bon courage, Brigitte !

A glissé l’auteur du best-seller Merci pour ce moment.

Un mot d’encouragement qui entre en résonance avec son expérience personnelle ? Valérie Trierweiler craint-elle que Brigitte Macron soit elle aussi victime de tromperie ?

Quoi qu’il en soit, interrogée sur cette période difficile de sa vie, l’ancienne compagne de François Hollande a répondu :

La vie est ainsi faite, il y a des chemins broussailleux, avec des épines, mais on en tire toujours quelque chose. J’ai coutume de dire que j’ai eu une épreuve, mais que je n’ai pas connu de drame. Je touche du bois. Les épreuves renforcent, alors qu’il est très diffi­cile de se rele­ver après un drame.

Jugée médisante par des proches du Président sortant, Valérie Trierweiler est-elle une fois de plus cynique en s’adressant ainsi à Brigitte Macron ? À chacun d’en juger.

Plus sur le sujet