Stone (Stone et Charden) l’assume : elle a eu recours à la chirurgie esthétique

Stone (Stone et Charden) l’assume : elle a eu recours à la chirurgie esthétique
Stone, la chanteuse du mythique duo Stone et Charden, se dévoile dans un livre dans lequel elle se confie notamment sur la chirurgie esthétique...

Si la chirurgie esthétique est un sujet tabou pour un grand nombre d’artistes, cela n’est pas le cas de Stone. Annie Gautrat, de son vrai nom, a formé avec son ex-mari, décédé en 2012, le duo Stone et Charden. C’est à eux que l’on doit notamment le tube Made in Normandie. De retour sur le devant de la scène grâce à la tournée Age tendre, Stone se confie dans un livre Complè­te­ment Stone (ed.Robert Laffont) dont le magazine Gala dévoile quelques extraits.

Une opération tous les dix ans

Ainsi, on découvre que la chanteuse évoque sans détour ses nombreuses opérations esthétiques. Des interventions qui ont débuté alors qu’elle n’avait que 20 ans. A l’époque, elle commence par faire refaire son sourire. Elle confie :

Je suis heureuse de cette amélio­ra­tion physique. Mieux dans son corps, mieux dans sa tête, comme on dit. Aussi, vais-je prendre le pli, tous les dix ans, de me faire refaire quelque chose.

Ainsi, dix ans plus tard, elle s’attaque à sa poitrine afin de s’offrir « une très belle paire de seins« . Et d’expliquer :

Ayant arrêté de manière trop abrupte l’allai­te­ment de mon premier fils, Baptiste, je me suis en effet retrou­vée deux ans plus tard avec des seins comme des gants de toilette.

Pour ses 40 ans, elle décide cette fois-ci de faire « une lipo­suc­cion« . Et pour cause : Stone avoue être complexée par sa culotte de cheval et ses genoux, qu’elle trouve « un peu trop empâtés ». Puis viennent les injections de Botox et d’acide hyalu­ro­nique pour ses 50 ans, qui seront suivies d’un lifting dix ans plus tard.

Stone ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Non, la chanteuse fêtera son 70ème anniversaire au mois de juillet prochain. Si elle ne sait pas encore qu’elle partie de son corps elle va retoucher, elle compte bien maintenir la tradition… et ce qu’importent les qu’en-dira-t-on, comme elle l’explique :

En tout cas, moi, j’assume ! Ce n’est pas honteux.

Voilà qui est dit ! D’autres personnalités suivront-elles son exemple ?

Plus sur le sujet

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net