Marathon : Victime d’une fracture, elle termine sa course à quatre pattes

Une jeune Japonaise de 19 ans a fini un marathon à quatre pattes après s’être fracturé une jambe. Son nom est désormais signe de volonté et de détermination.

Victime d’une violente chute, la marathonienne Rei Lida s’est cassé une jambe. Cependant, la jeune femme a décidé de terminer sa course à quatre pattes afin de passer le relais à sa coéquipière.

L’accident s’est produit alors qu’elle participait au marathon par équipes Princess Ekiden à Fukuoka, au Japon. Il ne lui restait plus que 220 mètres à parcourir. On peut ainsi la voir dans la vidéo en train de ramper sur l’asphalte et de se diriger lentement vers la ligne d’arrivée.

Un sacrifice qui ne sert à rien

Tout ce sacrifice aura été néanmoins en vain. En effet, selon Sputnik News, l’entraîneur a ordonné de la retirer de la compétition, ce qui a provoqué l’élimination de toute l’équipe. Si son acte de bravoure a été salué, les responsables de l’événement ont été grandement critiqués. Ils sont accusés de n’être pas intervenu plus tôt.

Rei Lida a ensuite été transportée d’urgence à l’hôpital. Les médecins lui ont diagnostiqué une fracture. Elle devrait se rétablir d’ici trois à quatre mois. Âgé de 19 ans, cette coureuse japonaise est désormais signe de volonté et de détermination.

Plus sur le sujet