Football : Les Bleus faits Chevaliers de La Légion d’honneur

Football : Les Bleus faits Chevaliers de La Légion d’honneur
Les Bleus, champions du monde de football en Russie, seront décorés de la Légion d’honneur par Emmanuel Macron le 13 novembre prochain.

Une récompense, et pas des moindres, de plus pour les Bleus. Déjà sacrés champions du monde au Mondial de football en Russie en juillet dernier, les 23 joueurs de l’Equipe de France seront faits Chevaliers de la Légion d’honneur. En effet, lors d’une cérémonie qui aura lieu à l’Elysée le 13 novembre, Emmanuel Macron décorera les Bleus. Le président de la république l’avait annoncé le 16 juillet dernier, à l’issue du défilé sur les Champs-Elysées.

Comme en 1998

Avant cela, les joueurs se retrouveront à Clairefontaine le 12 novembre. Ils se prépareront aux matchs face aux Pays-Bas (en Ligue des Nations) le 16 novembre. Et à l’Uruguay (en amical), le 20 novembre.

Ainsi, les hommes de Didier Deschamps vont être distingués pour « services exceptionnels » rendus à la Nation, comme le prévoient les règles de l’ordre. La Légion d’honneur a été instituée par Napoléon Bonaparte en 1802. Depuis lors, elle a pour vocation de récompenser les « mérites éminents » accomplis par des personnes au service de la Nation. Soit dans un cadre militaire, soit civil. Et ce dans tous les domaines y compris les activités scientifiques, économiques, sociales, culturelles ou sportives.

Les Bleus seront donc décorés sur décision du président de la République, comme l’avaient été les champions de 1998. En effet, cette année là, les 22 champions du monde avaient également été élevés au rang de Chevalier de Légion d’honneur. C’est le président Jacques Chirac qui avait alors décoré les joueurs.

À ce titre, Didier Deschamps, capitaine de l’équipe de France 1998, avait été fait Chevalier de la Légion d’honneur. Cette fois, il devrait bénéficier d’une promotion à un grade supérieur après avoir remporté sa deuxième coupe du monde, cette année en tant que sélectionneur. Ce grade devrait être celui d’officier, le deuxième grade sur cinq.

Plus sur le sujet