Cristiano Ronaldo accusé de viol : Retour sur l’enquête

-

L'enquête pour viol contre Cristiano Ronaldo a été ouverte de nouveau par la police de Las Vegas.

Début de semaine compliqué pour Cristiano Ronaldo. L’attaquant portugais de la Juventus Turin est obligé de se défendre contre des accusations de viol dans les médias ces derniers jours. Mais, c’est désormais la justice qui vient de se saisir du dossier.

Démenti vigoureux

Dès les premières accusations, Cristiano Ronaldo a émis un démenti à travers ses avocats. L’affaire publiée dans le journal allemand Der Spiegel a eu l’effet d’une bombe. Le joueur parle donc de demander une compensation financière.

Nous allons exiger une compensation de la part du média. C’est probablement l’une des plus grandes violations de la protection de la vie privée de ces dernières années. L’article est clairement illégal.

Sur Instagram, Cristiano Ronaldo dénonce aussi une « fake news ». Il est accusé d’avoir sodomisé une Américaine de 34 ans dans sa chambre d’hôtel à Las Vegas en 2009. Il aurait ensuite exercé des pressions pour qu’elle signe un accord afin de ne pas parler de cette histoire.

La justice de Las Vegas a annoncé ce lundi la réouverture d’une enquête sur ces accusations.

Un viol avait bien été dénoncé le 13 juin 2009 auprès des forces de l’ordre par la plaignante et un examen médical réalisé. Mais, elle n’avait pas donné d’indications sur son violeur ou sur les faits. Elle aurait juste parlé d’un « joueur de football célèbre ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :