Serge Gainsbourg : Ses enfants qu’on ne connaît pas

Serge Gainsbourg : Ses enfants qu’on ne connaît pas
Vingt-sept ans après sa disparition, Serge Gainsbourg fascine encore et toujours. Ce dimanche 23 septembre, France 2 lui consacrait un numéro inédit de Un jour, Un destin. L’occasion d’en découvrir plus sur l’homme à la tête de chou, et notamment sur l'existence de ses deux enfants qu’on ne connaît pas.

De Gainsbourg, on connaît tout …ou presque. Certains noms reviennent inévitablement. Brigitte Bardot, son aventure passionnée, Jane Birkin son grand amour, sa fille adorée Charlotte, Bambou sa dernière compagne et son « petit Lulu ».

Mais si on croyait tout savoir de Serge Gainsbourg, chaque nouvelle anecdote nous rappelle le contraire. Munkey Diaries, le journal intime de Jane Birkin sortira le 3 octobre prochain et les extraits déjà publiés ont montré qu’il nous reste encore beaucoup à découvrir sur l’immense artiste.

Chacune des révélations de Charlotte Gainsbourg raisonne avec la même ampleur médiatique. Non, l’engouement et la fascination pour ce génie des mots n’ont pas disparu malgré les vingt-sept années écoulées.

Deux aînés dont on ne sait rien

Ce dimanche, Un jour, Un destin revenait sur la carrière et les amours de l’artiste grâce à des images et témoignages inédits.

On y apprend notamment que la maison qu’il a habité 5bis rue Verneuil a d’abord été achetée pour Bardot avant d’abriter le bonheur familial avec Jane. Puis elle lui a longtemps servi de refuge. C’est dans cette maison que Serge Gainsbourg y a rendu son dernier souffle. Tout est resté intact depuis.

Aujourd’hui sa façade est un symbole du street art et un véritable hommage au chanteur. Charlotte avait d’ailleurs confié vouloir la transformer en musée pour que ses fans puissent s’y recueillir.

L’émission est aussi l’occasion de rappeler une information qui a échappé à beaucoup d’entre nous. Serge Gainsbourg n’a pas eu seulement deux enfants mais quatre. Natacha et Paul, deux aînés qui n’ont jamais été médiatisés et dont on ne sait rien. Leur existence était toutefois apparue en avril dernier, lorsque Charlotte avait évoqué la succession de son père dans Le Parisien.

Avant elle, Lulu avait déjà évoqué dans Paris Match le lien qu’il entretient avec ses frères et sœurs. Ou plutôt un lien inexistant, hormis avec Charlotte qu’il voit de temps en temps.

Pas de doutes, la famille Gainsbourg n’a pas fini de dévoiler ses secrets.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,