Scandale à Buckingham Palace ? Kate Middleton à la maison, le prince William s’éclate au ski en bonne compagnie

Futur héritier de la couronne britannique, le prince William ne semble pas être encore prêt à assumer ses responsabilités. Non, le mari de Kate Middleton vient de s'offrir un mini-séjour au ski avec des amis qui fait déjà grincer bien des dents en Grande-Bretagne.

Scandale en vue à Buckingham Palace ? Lundi 13 mars, la famille royale était de sortie afin d’assister aux célébrations du Commonwealth. Tous étaient présents à l’événement… à l’exception du prince William et de Kate Middleton. Le duc et la duchesse de Cambridge ont brillé par leur absence. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les révélations du The Sun devraient en agacer plus d’un… à commencer par la Reine Elizabeth II ?

En effet, pendant que ses proches assistaient à cette cérémonie, le prince William, lui s’éclatait au ski… avec ses copains ! Le jeune père de famille s’est accordé un mini-break à Verbier, en Suisse. Pendant ce temps-là, Kate Middleton est restée à la maison, avec leurs deux enfants. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prince William ne s’est pas ennuyé pour autant.

Non, au programme de ce week-end à la neige : descente sur les pistes, soirée en boîte de nuit jusqu’au petit matin… et apéro avec avec une sulfureuse jeune femme. En effet, le prince William a été aperçu en train de boire des bières avec son ami Guy Pelly, propriétaire de discothèque, et le mannequin australien Sophie Jean Taylor. Et visiblement, le courant est passé entre la jeune femme et le duc de Cambridge, qui semblaient particulièrement complices.

Cette jeune femme, habituée à poser très peu vêtue, travaille notamment dans l’établissement où le prince William et ses amis ont été surpris en train de se déhancher.

Le prince William fuit (encore) ses responsabilités

Autant dire que cette escapade devrait faire couler beaucoup d’encre. Et pour cause : les Britanniques ont souvent reproché au prince William de fuir ses responsabilités… allant même jusqu’à le surnommer « Will le paresseux ». Visiblement, le duc de Cambridge a une fois de plus préféré faire la fête plutôt que d’assumer ses fonctions royales. Un choix qui devrait faire grincer bien des dents…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net