Quand Jean-Claude Camus, fervent défenseur de Laeticia Hallyday, tenait un tout autre discours sur elle

Quand Jean-Claude Camus, fervent défenseur de Laeticia Hallyday, tenait un tout autre discours sur elle
Voir le diaporama
1 Photos
Quand Jean-Claude Camus, fervent défenseur de Laeticia Hallyday, tenait un tout autre discours sur elle
Quand Jean-Claude Camus, fervent défenseur de Laeticia Hallyday, tenait un tout autre discours sur elle
Quand Jean-Claude Camus, fervent défenseur de Laeticia Hallyday, tenait un tout autre discours sur elle

Dans la bataille qui oppose Laeticia Hallyday à Laura Smet et David Hallyday, Jean-Claude Camus a aujourd'hui choisi son camp. Pour lui, la jeune veuve ne dictait en rien sa conduite à Johnny. Et pourtant, il y a quelques années, il affirmait le contraire. Explications.

Lors d’une récente interview accordée à BFM TV, Jean-Claude Camus, l’ancien manager de Johnny Hallyday a pris la défense de Laeticia. Selon lui :

On n’a pas le droit de dire que Johnny était dans un état de faiblesse. On n’obligeait Johnny à rien, jamais. Il y a plus de dix ans, j’avais dit à Johnny: ‘S’il t’arrivait quelque chose, tu ne crois pas qu’on devrait faire une fondation?’ Il avait répondu : ‘Non, ce sera Laeticia’.

Mais le blog de Jean-Marc Morandini a fait quelques recherches et surprise ! L’ami du rockeur n’a pas toujours été aussi catégorique. En janvier 2011, lors d’une interview accordée à Gala, il tenait même un discours tout à fait opposé à celui-ci.

Jean-Claude Camus demandait à Johnny de se réveiller !

Pour nos confrères, Jean-Claude Camus acceptait de donner son point de vue sur la femme de Johnny Hallyday. Et selon lui, elle portait la culotte.

Par exemple, Daniel Angeli, le photo­graphe offi­ciel du couple Hally­day, a été congé­dié car de «mauvaises photos» seraient parues ! Or, aucun cliché offi­ciel n’est diffusé dans la presse sans que Laeti­cia ne l’ai choisi, c’est une évidence, Madame manage tout.

Racontait-il avant de glisser :

L’amour rend aveugle.

Des propos qui rejoignaient ceux d’anciens collaborateurs qui avaient tenté de mettre en garde le chanteur.

Et Jean-Claude Camus de conclure à l’époque en donnant un conseil à son ami.

Tous ceux qui avaient la confiance de Johnny ont sauté. Moi, je dis – Johnny, réveille toi !

De nombreux titres de presse avaient repris l’information sans qu’aucun démenti ne soit apporté par le principal intéressé…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,