Thanksgiving : Donald Trump sauve une dinde d’une mort certaine

Thanksgiving : Donald Trump sauve une dinde d’une mort certaine
Donal Trump essaie tant bien que mal de sauver le monde. Il a commencé par sauver une dinde. Une vieille tradition de Thanksgiving que le présidant américain a suivie. Explications.

Donald Trump ne pouvait pas passer à côtés de cette tradition présidentielle qui pourrait remonter à la fin du 19ème siècle. Accompagné de son épouse Melania et de leur fils Barron, âgé de 11 ans, le président américain n’a cependant pas pu s’empêcher d’envoyer quelques piques à son prédécesseur Barack Obama. Même parlant des deux dindes graciées par l’ex-président, il a dit :

Comme beaucoup d’entre vous le savent, j’ai été très actif pour annuler certains décrets adoptés par mon prédécesseur. J’ai toutefois été informé par le conseil de la Maison Blanche que les grâces de Tater et Tot ne peuvent en aucune circonstance être annulées.

Le président, très à l’aise dans son rôle d’amuseur public, a ensuite rajouté :

Tater et Tot, vous pouvez donc être tranquilles.

Il s’est avancée de Drumstick (« pilon en anglais), et a prononcé la célèbre formule.

Tu es prête, Drumstick ? Drumstick, tu es à présent graciée.

Donald Trump, grand seigneur envers Drumstick

Car, oui, Drumstick est un animal bien chanceux, surtout en ce jour de Thanksgiving. En effet, selon cette tradition vieille de près de 400 ans, les familles américaines se retrouveront ce soir autour d’une grande dinde. Une fête du partage, et un des moments préférés des américains. Un peu moins des dindes…

Joyeux Thanksgiving à tous – Même aux « haters » et aux « perdants »

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Potins.net