Quand Kanye West rencontre Donald Trump à la Maison Blanche !

Alors que de nombreuses célébrités se mobilisent pour faire barrage à Donald Trump, Kanye West lui, continue de clamer son soutien au chef de l’État. Ce jeudi 11 octobre, le rappeur américain a été accueilli à la maison blanche par le président, pour une rencontre hallucinante.

Alors que Donald Trump brigue un second mandat, célébrités et anonymes se mobilisent pour lui faire barrage. Mais si une grande majorité des stars américaines prennent position contre le président actuel des États Unis et appellent à aller voter, ce n’est pas le cas de tous. Quelque irréductibles, seuls contre tous, affichent leur soutien au chef de l’État. Le plus célèbre d’entre eux n’est autre que Kanye West ! Le rappeur américain a plus d’une fois déclaré son soutien à Donald Trump quitte à décevoir ou même dire adieu à certains de ces amis visiblement en désaccords. Un soutien de taille pour le président qu’il a pu rencontrer ce jeudi.

Une rencontre lunaire

Cela faisait un moment que le rappeur américain souhaitait rencontre le chef de l’État, c’est désormais chose faite. Ce jeudi 11 octobre, Kanye West a été accueilli dans le bureau ovale par Donald Trump en personne. Une rencontre lunaire et très attendue qui avait réuni les caméras du monde entier. Fraîchement débarqué avec sa casquette fétiche rouge « Make America Great Again » Kanye West a expliqué avoir l’impression d’être un super héros en la portant avant de livrer un long monologue d’une dizaine de minutes devant un président impassible se contentant de sourire.

Après avoir démenti les préjugés selon lesquels « si on est noir on vote démocrate. » Kanye West a expliqué :

Vous savez, mon père et ma mère se sont séparés alors je n’ai pas beaucoup d’énergie masculine chez moi et je me suis marié avec une famille qui hem, n’a pas beaucoup d’énergie masculine non plus. Alors cette casquette me donne l’impression d’être Superman.

« C’était quelque chose. »

Concernant la course à la présidence, le rappeur n’a pas exclu de se lancer dans la course à la Maison blanche mais pas avant 2024. Il a mis en avant l’idée de ramener « des emplois en Amérique » parce que « quand nous faisons fabriquer en Chine et pas en Amérique nous trahissons notre pays. » Il en est ensuite venu au sujet principal qu’il souhaitait évoquer lors de cette rencontre : la réforme carcérale. Selon lui, le problème « vient des armes à feu illégales. Pas des armes légales. Nous avons le droit d’avoir des armes à feu. »

Le rappeur a ensuite démenti être bipolaire, assurant qu’il s’agissait d’une erreur de diagnostic et qu’il manquait juste de sommeil. De son côté, Donald Trump a simplement conclu par :

Je dois dire, c’était très impressionnant. C’était quelque chose.

Ravi d’avoir le soutien d’une star du rap influente dans la communauté noire, le président américain n’a pas manqué de préciser :

Quand Kanye a révélé (sa position) il y a quelques mois, quelque chose s’est passé, j’ai monté de 25% dans les sondages. Du jamais-vu. Il est très suivi au sein de la communauté noire. Très, très suivi.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,