Melania Trump : Les frais d’hôtel qui font scandale

Melania Trump : Les frais d’hôtel qui font scandale
Melania Trump a dépensé 95.000 dollars dans un hôtel où elle n’a pas passé la nuit.

Début octobre, Melania Trump s’est envolée vers l’Afrique pour son premier voyage officiel en solitaire. Au cours de son séjour la First Lady a fait escale dans plusieurs pays tels que le Kenya, le Malawi ou encore l’Égypte. Lors de cette tournée africaine, Melania Trump y a rencontré des dirigeants, visité des enfants dans des écoles et des orphelinats et observé des animaux sauvages. Ainsi, entre visites guidées et entrevues, l’épouse de Donald Trump a pu profiter du confort des plus prestigieux hôtels de la région.

Parmi eux, l’InterContinental Cairo Semiramis. Un sublime cinq étoiles situé au Caire en Egypte. Si elle n’a profité que quelques heures du lieu, la facture n’est pas passée inaperçue.

95.000 dollars les 6 heures

En effet, la femme du président américain aurait dépensé pas moins de 95.000 dollars, pour accéder au casino, au spa et à la piscine.

Si la nouvelle fait déjà les choux gras de la presse américaine et internationale, c’est que selon sa porte-parole, Stephanie Grisham, Melania Trump ne serait restée que six heure au Caire et n’aurait même pas passé la nuit dans cet hôtel. Selon le magazine People, le cabinet de Melania Trump serait en train de rechercher la source de cette facture. Celle-ci a été rapportée par le département d’État. Et étiquetée comme « obligée à 100% ».

Par ailleurs, la porte-parole n’a pas hésité à s’en prendre aux journalistes dans un tweet cinglant :

Bonjour Quartz – la Première Dame n’a pas passé la nuit au Caire. Ceci est un exemple de journalisme irresponsable et si quelqu’un avait vérifié les faits, cela aurait pu être évité.

Sur le montant des dépenses, la facture n’a été contestée par la jeune femme. En outre, l’édition américaine du Huffington Post a précisé qu’une partie avait notamment été utilisée pour la protection de la Première dame.

Enfin, une enquête de Fox News datée de 2017 avait pourtant qualifié l’administration de Melania Trump comme étant l’une des moins coûteuses de l’histoire récente des premières dames. Enfin, jusqu’à son séjour au Caire…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :