Melania et Donald Trump au bord de la rupture ? Les rumeurs relancées

Melania et Donald Trump au bord de la rupture ? Les rumeurs relancées
Melania et Donald Trump n'ont pas toujours paru vraiment proches. Plusieurs études de comportement du couple présidentiel en public ont révélé une certaine distance entre les époux Trump et le livre de Michael Wolff semble confirmer cette impression.

Fire and Fury : Inside the Trump White House (Feu et Fureur : Dans la Maison Blanche de Trump) est paru aux Etats-Unis lundi 8 janvier et c’est déjà un best-seller. L’ouvrage de Michael Wolff, dont Donald Trump a vainement tenté d’empêcher la parution, est déjà en rupture de stock. Le chroniqueur pour les magazines New Times, The Hollywood Reporter ou encore GQ UK révèle dans son livre l’ambiance glaciale qui régnerait entre Donald et Melania Trump.

Au début de l’année dernière courait déjà la rumeur que le couple faisait chambre à part. Ce que Melania Trump s’était empressée de démentir. Cependant, si l’on en croit Michael Wolff, la rumeur était bien fondée.

« Ils pouvaient passer des jours sans contact… »

Le mariage du couple présidentiel battrait sérieusement de l’aile.

Le mariage de Donald Trump laissait perplexe presque tout le monde autour de lui (…) Donald et Melania passaient relativement peu de temps ensemble. Ils pouvaient passer des jours sans contact, même quand ils étaient tous les deux dans la Trump Tower. (…) Souvent, elle ne savait pas où il se trouvait. Son mari déménageait d’une résidence à une autre, comme on va d’une pièce à une autre.

Ces révélations pourraient expliquer pourquoi Melania Trump n’a pas souhaité emménager à la Maison Blanche dès l’investiture de son époux. Elle avait déclaré ne pas vouloir perturber la scolarité de leur fils Barron, qui étudiait alors à New York. Le livre révèle aussi qu’elle n’a jamais voulu devenir Première Dame des États-Unis. Son mari l’avait rassurée en lui affirmant qu’il ne gagnerait pas l’élection.

Toujours selon Michael Wolff, le soir de l’élection, Melania Trump était « en larmes, mais pas de joie ». Le milliardaire, quant à lui, « ressemblait à quelqu’un ayant vu un fantôme ».

Des révélations douteuses ?

Ces affirmations sont cependant à considérer avec précaution. Fire and Fury : Inside the Trump White House est déjà un ouvrage controversé. De nombreux journalistes pointent en effet du doigt les méthodes jugées discutables de son auteur.

La présentatrice de CNN, Alisyn Camerota, a indiqué :

Il laisse les personnes avec qui il s’entretient dérouler leur fil et ne prend pas toujours la peine de vérifier ce qu’elles disent. Il n’a pas besoin d’avoir deux sources pour avancer un fait. Ce n’est pas du journalisme.

Le journaliste de New Republic, Alex Shephard, évoque une conception du journalisme qui nuit à la profession :

Wolff suggère que les journalistes sont prêts à publier n’importe quoi tant que cela cause du tort à Trump. (…) Son incapacité à faire la différence entre le fait et la fiction, entre un ragot léger et une information précieuse, sape son travail, et le nôtre avec.

Michael Wolff balaye néanmoins les critiques négatives en se justifiant dès l’introduction de son ouvrage :

De nombreux événements qui se produisent au sein de la Maison Blanche de Donald Trump entrent en contradiction les uns avec les autres. Beaucoup, dans un style typiquement trumpiste, sont évidemment faux. Ces contradictions, ce rapport fluctuant avec la vérité, si ce n’est avec la réalité elle-même, sont des éléments constitutifs de ce livre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,