Macha Méril fustige l’hommage d’Emmanuel Macron à Michel Legrand

Macha Méril fustige l’hommage d’Emmanuel Macron à Michel Legrand
Le 26 janvier dernier, Emmanuel Macron a rendu hommage au compositeur Michel Legrand sur les réseaux sociaux. Selon sa compagne Macha Méril, le célèbre musicien a été "maltraité" par le message du président de la République.

Michel Legrand est décédé le 26 janvier dernier à l’hôpital américain de Neuilly-Sur Seine des suites d’une infection pulmonaire, à l’âge de 86 ans. Sur les réseaux sociaux, les hommages au compositeur des Demoiselles de Rochefort et L’Affaire Thomas Crown se sont succédés. Certains d’entre eux n’ont d’ailleurs pas été appréciés de sa compagne Macha Méril.

Invitée sur la radio RTL le mercredi 30 janvier, la comédienne de 78 ans a expliqué en quoi ces messages lui ont déplu. Macha Méril n’a notamment pas aimé le tweet d’Emmanuel Macron, qui n’était selon elle pas représentatif de la vie et du travail de son époux.

« Ce n’est pas du tout ça, Michel » regrette Macha Méril

Le samedi 26 janvier, Emmanuel Macron a tenu à saluer la mémoire de Michel Legrand. Sur Twitter, le président de la République a en effet écrit :

Ses airs inimitables qui nous trottent dans la tête et se fredonnent dans la rue sont devenus comme les bandes originales de nos vies. Ils sont aujourd’hui les mélodies d’une époque. Sincères condoléances à l’épouse, aux enfants et proches de Michel Legrand.

Alors qu’elle est en plein deuil, Macha Méril a accepté de se confier à Marc-Olivier Fogiel le mercredi 30 janvier. Comme le rapportent nos confrères de Closer, la comédienne a expliqué que le chef de l’État est passé à côté de la personnalité de son époux dans son message. L’actrice de Belle de Jour et des Frissons de l’angoisse a ainsi déclaré :

On le décrivait comme un musicien de cinéma, de films, de mélodies. Même le président a dit dans son tweet ‘on fredonne ses chansons.’ Ce n’est pas du tout ça, Michel. Il était un immense compositeur, c’était une musique savante qui nécessitait un don de soi total. Il n’a pas fait ça en plus de sa vie, il n’a fait que ça.

Selon Macha Méril, Michel Legrand a donc été « maltraité » par certains hommages, en particulier celui du président, déjà dans la tourmente ces dernières semaines.

« Je voyais bien que c’était la fin » confie l’épouse de Michel Legrand

Extrêmement émue au cours de son entretien avec Marc-Olivier Fogiel, Macha Méril s’est également confiée sur les derniers jours de son époux. Ne pouvant retenir ses larmes, la comédienne a affirmé à ce sujet :

Je voyais bien que c’était la fin, mais il a été conscient jusqu’au bout. Il a eu des grands moments de lucidité et d’éclaircies pendant lesquels tout le temps il se tournait vers moi.

L’actrice a ensuite dévoilé les dernières paroles de son compagnon :

Il m’a dit ‘Tu es mon grand amour’.

Michel Legrand sera inhumé le 1er février prochain au cimetière du Père-Lachaise, à Paris.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !