JT de France 2 : Jean-Luc Mélenchon s’en prend violemment à Anne-Sophie Lapix

JT de France 2 : Jean-Luc Mélenchon s’en prend violemment à Anne-Sophie Lapix
Au journal de 20h sur France 2, Jean-Luc Mélenchon a pris à parti Anne-Sophie Lapix, avant de dénoncer un "traquenard"…

L’ambiance était tendue ce mercredi 17 janvier sur le plateau du Journal Télévisé de France 2. En effet, Jean-Luc Mélenchon était face à Anne-Sophie Lapix. Et on pouvait se demander qui, des deux, était réellement la personne qui posait les questions. Or, l’un des thèmes abordés par la journaliste a passablement irrité le leader de la France Insoumise. En effet, Anne-Sophie Lapix a demandé à Jean-Luc Mélenchon de revenir et de clarifier ses propos. Lui qui avait affirmé le 26 février 2018, que la haine contre les journalistes « était juste et saine ».

Jean-Luc Mélenchon se défend

Vous avez sans doute vu les images de lynchage de journalistes, l’équipe de LCI (…) la haine contre les journalistes, vous avez dit qu’elle était ‘juste et saine’. Est-ce que vous n’avez pas encouragé cette violence ?

A questionné Anne-Sophie Lapix.

Une question qui a fortement déplu à l’intéressé :

Je m’attendais à ça!

A vertement répondu mi amusé, mi-agacé, Jean-Luc Mélenchon.

Je vais vous dire comme à tous vos collègues. Vous pourriez faire l’effort d’aller au-delà de 140 mots. Voici la phrase, et il faut d’abord rappeler que c’est quelque chose qui date d’il y a 8 mois, c’était la grève des cheminots et on les couvrait de boue du matin au soir.

A vilipendé le leader de la France insoumise et de poursuivre :

Les gens étaient furieux, et je leur ai dit ‘si la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine’, parce que ce n’est pas bien d’embrasser la main de ceux qui vous frappent. Moi je n’ai jamais proposé ça ! Et la phrase continue : ‘elle ne doit pas nous empêcher de réfléchir et de penser notre rapport à eux comme une question qui doit se traiter rationnellement.’

A terminé Jean-Luc Mélenchon en reprenant les propos qu’il avait tenu sur son blog le 26 février dernier. Ensuite, le candidat malheureux de la présidentielle de 2016 a lancé à Anne-Sophie Lapix :

Finalement je m’en fiche, madame Lapix, mais je ne voudrais pas qu’à la faveur de votre phrase, des gens puissent croire que je donne comme consigne de haïr les journalistes, parce que ne c’est pas ma position.

Un traquenard du service public

Quelques minutes après son passage au JT de 20 heures, Jean-Luc Mélenchon a fait à nouveau part de son mécontentement sur les réseaux sociaux. En effet, il a dénoncé « un traquenard » sur Twitter :

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !