Jean-Marie Le Pen énervé : « Marine ne pourra rompre ses liens avec moi qu’en se suicidant »

Jean-Marie Le Pen énervé : « Marine ne pourra rompre ses liens avec moi qu’en se suicidant »
Marine Le Pen veut changer le nom du « Front National » et se détacher de l’image de son père. Jean-Marie Le Pen est revenu sur les envies de sa fille et n’a pas été très tendre envers elle.

Ce n’est un secret pour personne, Marine Le Pen souhaite se détacher de l’image de son père. Pour aller au bout de sa démarche, la politicienne désire une refonte du Front National, à commencer par son nom. En effet, cette dernière aimerait que le parti ne soit plus appelé ainsi.

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche ce 18 février, Jean-Marie Le Pen parle d’« une trahison ». Pour lui « c’est inacceptable et suspect ».

Mais il ne s’est pas arrêté-là.

Jean-Marie Le Pen : « J’ai existé avant elle et elle existe grâce à moi »

Jean-Marie Le Pen a dressé un portrait peu flatteur de sa fille qu’il accuse de

chercher à exister […] pour quelques minutes d’existence médiatique. […] J’ai existé avant elle et elle existe grâce à moi. Elle est sortie de moi, après tout. Si j’ai quelque chose à dire, je le dis.

Vexé qu’elle veuille s’éloigner de l’image qu’il a pu donner au parti, il a déclaré :

Le nom de Le Pen lui-même implique d’ailleurs des responsabilités. Si Mme Le Pen veut en changer, qu’elle se marie, avec M. Briois par exemple…

Allant plus loin dans ses propos, Jean-Marie Le Pen a carrément évoqué le suicide comme seule solution pour sa fille de rompre tout lien avec lui.

Elle ne pourra rompre ses liens avec moi qu’en se suicidant. C’est mon sang qui coule dans ses veines. […] Elle est présidente depuis sept ans. Par conséquent, si l’image du Front est diabolique, c’est sa responsabilité.

Désormais, Jean-Marie Le Pen n’a plus aucun contact avec sa fille mais aimerait que cela change car « c’est le vœu de tous les pères à l’égard de leurs enfants. »

Que pensez-vous de des déclarations de Jean-Marie Le Pen ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,