Jean-Marie Le Pen est-il « agonisant sur son lit d’hôpital » ?

Jean-Marie Le Pen est-il « agonisant sur son lit d’hôpital » ?
L'avocat de Jean-Marie Le Pen est alarmiste. Mais la famille de l'ancien président du Front National relativise la situation.

La nouvelle est tombée mercredi 3 octobre. Jean-Marie Le Pen absent de son procès pour injures contre les homosexuels serait dans un état très préoccupant selon son avocat.

« Ses jours sont comptés »

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’avocat de Jean-Marie Le Pen n’a pas pris de gants pour annoncer la situation.

Jean-Marie Le Pen est agonisant sur son lit d’hôpital : ses jours sont comptés.

Dans le détail, l’homme politique serait hospitalisé depuis le 25 septembre pour une « fièvre persistante ». Un constat qui serait toutefois très alarmiste. Très vite, Alex Sulzer, un journaliste de l‘Express a fait savoir que l’entourage de l’homme politique démentait cette affirmation. Il devrait quitter l’hôpital vendredi.

Une information ensuite confirmée par sa fille Marine Le Pen interrogée mercredi soir sur CNews.

Jean-Marie Le Pen va rentrer chez lui. Quant à ceux qui se réjouissent de sa possible mort prochaine, ça en dit plus long sur eux que sur celui dont ils souhaitent la mort.

L’avocat aurait voulu excuser son absence et sa sortie aurait été mal interprétée. Jean-Marie Le Pen devait être jugé pour des propos écrits en mars 2016 sur son blog.

Je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse… interdites, mais tout de même, dans l’exaltation de l’homosexualité, met en cause toutes les professions qui approchent l’enfance et la jeunesse.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :