Humiliée par Donald Trump, Melania Trump prend sa revanche !

Humiliée par Donald Trump, Melania Trump prend sa revanche !
La vengeance est un plat qui se mange froid. Ce n'est pas Melania Trump qui dira le contraire. Humiliée par Donald Trump, la First Lady a décidé de prendre sa revanche... Pas sûr que le président américain apprécie.

Cela fait quelques semaines que Melania Trump se fait discrète. Et pour cause : la First Lady est en colère depuis les révélations d’une actrice de films pornographiques dans la presse. Cette-dernière a affirmé avoir eu une liaison avec Donald Trump… un an après son mariage avec Melania. Autant dire que l’ancien mannequin a vu rouge ! Furieuse, Melania Trump a disparu de la scène médiatique, refusant même de suivre son mari à Davos, à l’occasion du Forum écono­mique mondial.

Après plusieurs semaines passées à se cacher, Melania Trump a finalement refait son apparition. La First Lady a assisté, mardi 30 janvier, au discours de Donald Trump sur l’état de l’Union. Mais si elle a accepté de faire le déplacement, c’est pour mieux se venger de son mari !

En effet, la chaîne CNN rapporte que la femme de Donald Trump s’est rendue au Congrès, où s’est tenu ledit discours, avec les invités et non pas avec son président de mari, comme le veut la tradition. Mais elle ne s’est pas arrêtée en si bon chemin ! Non, Melania Trump a attiré tous les regards avec sa tenue.

Melania Trump se rebelle

La Fisrt Lady portait un ensemble blanc… qui n’a sans doute pas été choisi au hasard. En effet, certains y voient un hommage aux suffragettes, qui militaient pour le droit de vote des femmes. D’autres rappellent que l’année dernière, à la même époque, plusieurs élues démocrates avaient revêtu des tenues blanches afin de faire part de leur opposition à Donald Trump. D’ailleurs, Hillary Clinton portait elle-même du blanc lors de la cérémonie d’investiture du 45ème président américain.

Autrement dit, Melania Trump aurait ainsi décidé de s’opposer à son président de mari et de lui tenir tête. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le message est bel et bien passé !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net