Eurovision : Henri Leroy (Les Républicains) s’oppose à la participation de Bilal Hassani

Eurovision : Henri Leroy (Les Républicains) s’oppose à la participation de Bilal Hassani
Henri Leroy, sénateur Les Républicains, a adressé une lettre au jury de l’Eurovision en demandant que Bilal Hassani, le candidat français, soit écarté du concours. 

Le chanteur Bilal Hassani est au cœur d’une nouvelle polémique. Et cette fois, c’est un élu, le sénateur Henri Leroy, qui s’est opposé à la participation du candidat français. Pour ce faire, il a adressé une lettre au jury de l’Eurovision.

Banalisation du terrorisme

Ainsi, le sénateur Les Républicains des Alpes Maritimes, s’est indigné ce samedi, dans une lettre diffusée sur les réseaux sociaux, d’une vidéo mettant en scène Bilal Hassani. Dans celle-ci, un adolescent qui ressemble au jeune YouTubeur, se livre à une petite chorégraphie dans la rue en chantant « La France a vraiment souffert, attentat par-ci, attentat par-là, wouuuu! ».

Une vidéo qui n’est pas du tout au goût de l’élu qui s’est dit indigné du comportement du jeune homme.

Non à la banalisation du terrorisme.

A ainsi tweeté Henri Leroy qui réclame « en tant que membre du jury français de l’Eurovision » d’intervenir pour que Bilal Hassani « soit écarté du concours ».

Comme beaucoup de Français, j’ai découvert stupéfait la vidéo de Bilal Hassani, candidat retenu pour représenter notre pays à l’Eurovision, se moquant des attentats de Paris qui ont fait de très nombreuses victimes.

Ecrit-il.

Bilal Hassani n’a, pour l’heure, pas souhaité commenter ni cette vidéo ni la lettre du sénateur.

Avant cela, une polémique avait enflé autour d’un ancien tweet du jeune chanteur accusant Israël de crimes contre l’humanité. Plus tard, le chanteur avait réagi en publiant une vidéo sur Twitter.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !