États-Unis : Barack Obama et Hillary Clinton visés par des colis piégés

États-Unis : Barack Obama et Hillary Clinton visés par des colis piégés
Aux États-Unis, cette semaine, plusieurs personnalités ont été visées par des colis piégés. Parmi elles, Barack Obama, Hilalry Clinton ou encore Robert de Niro...

Panique aux États-Unis ! Plusieurs personnalités politiques dont Barack Obama et Hillary Clinton auraient été visées par des colis piégés. En 48h, près d’une demi-douzaine de colis auraient été interceptés racontent nos confrères de 20 Minutes.

Des colis piégés

Les États-Unis sont en alerte après l’interception de cette vague de colis. Lors d’une conférence de presse, le FBI a confirmé qu’au moins quatre paquets contenaient « ce qui semble être des engins explosifs artisanaux » en état de marche.

Les personnalités politiques visées étaient toutes membres ou proches du parti démocrate. Lundi, un engin a été découvert au domicile du milliardaire George Soros. Mardi soir, un colis adressé Hillary Clinton a été intercepté par les services secrets et mercredi un colis adressé à Barack Obama. Ce jeudi 25 octobre, l’acteur Robert de Niro également opposé à Donald Trump, a lui aussi été visé par un colis piégé. Enfin la chaîne CNN a reçu une enveloppe contenant de la poudre blanche qui est actuellement en cours d’analyse.

Des actes « intolérables »

A deux semaines des législatives de la mi-mandat, Donald Trump a décidé de réagir sur les réseaux sociaux. Il dénonce des actions «intolérables» et écrit :

Nous devons unifier le pays. Les actes ou les menaces de violence politique n’ont pas leur place aux États-Unis

Le vice-président Mike Pence, ainsi que Donald Jr et Ivanka, ont également condamné ces « actes violents ». Une enquête à été ouverte pour déterminer l’origine de ces colis. En attendant, la chaîne ABC a publié une photo d’une de ces bombes fabriquée avec un tuyau et des fils électriques.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,