Donald Trump est-il assez honnête pour vendre de l’alcool ?

Donald Trump est-il assez honnête pour vendre de l’alcool ?
Un hôtel de Donald Trump à Washington pourrait bien perdre sa licence de vente d'alcool.

La législation de Washington est claire. Pour vendre de l’alcool, il faut être honnête. Un critère que Donald Trump ne remplirait plus selon un groupe de juristes.

Plus de licence ?

On imagine aisément que l’idée est surtout d’envoyer un message et de faire le buzz. Un groupe de juristes et de responsables religieux de Washington ont émis une demande très particulière mercredi. La révocation de la licence permettant à l’hôtel Trump International de Washington de vendre de l’alcool. En effet, selon eux, le président américain ne répond pas au critère d’honnêteté requis par la loi fédérale.

Parmi les signataires de la demande, on trouve tout de même, deux anciens juges, trois pasteurs et deux rabbins. Un attelage pour le moins hétéroclite. Dans leur demande, ils justifient ainsi  la révocation :

Dans son attitude avant et pendant son mandat, a démontré qu’il n’était pas une personne honnête.

Les plaignants demandent désormais que Donald Trump soit entendu pour justifier de son honnêteté. Pour eux, Donald Trump aurait une longue histoire de mensonges. Ceux-ci vont de l’étendue de sa fortune, aux conflits d’intérêts en passant par sa relation avec l’actrice pornographique Stormy Daniels. On trouve aussi une mention de 16 plaintes pour agressions sexuelles déposées contre Donald Trump.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :