Donald Trump : Une cycliste perd son emploi après lui avoir fait un doigt d’honneur

Donald Trump : Une cycliste perd son emploi après lui avoir fait un doigt d’honneur
En croisant le convoi de Donald Trump sur la route, cette cycliste a instinctivement fait un doigt d'honneur en sa direction. Bien qu'elle assume son geste, elle a payé un lourd tribut puisqu'elle vient d'être licenciée de son entreprise qui travaille pour le gouvernement américain.

Samedi 28 octobre, tandis que Donald Trump sort de son club de golf en Virginie, son convoi double une cycliste. Mère célibataire de 50 ans, Juli Briskman lève alors le majeur en direction du Président des États-Unis. Malheureusement pour elle, la scène a été captée par le photographe de l’AFP chargé des informations liées à la Maison Blanche.

Donald Trump : Une cylciste perd son emploi après lui avoir fait un doigt d'honneur

Du coup, le cliché a fait le tour du web et, à l’instar de l’employé qui a suspendu le compte Twitter de Trump, la cylcliste est vue comme « un héros ». Mais ce geste n’a pas été du goût de son employeur…

Elle assume un peu trop son geste selon son employeur

Juli Briskman a donc été licenciée de son entreprise Akima LLC qui travaille avec le gouvernement américain. Non identifiable sur le cliché, l’employée l’a toutefois utilisé comme avatar sur son profil Facebook et Twitter, preuve qu’elle assume ce geste. Mais c’est également pour cette raison précise qu’elle a perdu son emploi.

Lors d’une interview accordée au HuffPost, la cycliste a confié :

Ils m’ont dit : « On se sépare de toi ». Fondamentalement, vous ne pouvez pas avoir de contenus ‘obscènes’ ou ‘lubriques’ sur les réseaux sociaux.

Cette démocrate s’interroge sur le caractère juste et justifié de ce licenciement mais l’assure :

D’une certaine façon, je vais mieux que jamais. Je suis mécontente de la situation actuelle de mon pays. C’était une opportunité pour moi de dire quelque chose.

C’est Donald Trump qui doit être heureux de cette décision !

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net