Brigitte Macron : Des escrocs utilisent son image pour commercialiser… une crème antirides

Brigitte Macron : Des escrocs utilisent son image pour commercialiser… une crème antirides
Non, Brigitte Macron n'est pas l'égérie d'une crème antirides. Des escrocs n'ont pas hésité à utiliser l'image de la Première dame afin de mettre en place une vaste arnaque.

Brigitte Macron égérie d’une crème antirides ? Les victimes de cette immense arnaque y ont vraiment cru. Il faut dire que l’affaire avait été rondement  menée, comme l’expliquent nos confrères du Parisien. Afin de faire croire à la supercherie, ces escrocs n’ont pas hésité à écrire de faux articles de presse dans le but de de vanter les mérites de ce produit qui promet d’être la « solution antirides qui pourrait changer l’industrie des soins pour la peau pour toujours (sic) » ! Afin d’appuyer leurs dires, ils ont utilisé une photo retouchée de la Première dame… et ce sans son accord.

Malheureusement, nombreux sont ceux à y avoir cru. D’autant plus que, comme le souligne l’une des victimes :

Cela disait que Mme Macron était associée à l’entreprise et que Mmes Obama et Bruni sont de bonnes clientes. Je me suis dit que c’était sérieux.

Ainsi, plusieurs consommatrices n’y ont que du feu et ont souhaité tester cet antirides miracle en se procurant un échantillon, vendu à 3,95 euros… Mais très vite, elles réalisent qu’elles se sont engagées sans le savoir à payer un abonnement d’une valeur de 88 euros.

Brigitte Macron agacée par cette affaire

L’affaire est remontée jusqu’aux oreilles de Brigitte Macron. L’un de ses proches confie au quotidien que « ça l’a vraiment agacée« . Eh oui, la Première dame s’est retrouvée bien malgré elle mêlée à cette arnaque peu flatteuse. Ainsi, son avocat est intervenu afin de faire retirer les pages internet relayant ces fausses informations. Selon nos confrères du Parisien, « d’autres dispositions juridiques sont désormais envisagées ». L’affaire est loin d’être terminée…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :