Anne Hidalgo évoque les rumeurs sur sa prétendue liaison avec François Hollande

Anne Hidalgo évoque les rumeurs sur sa prétendue liaison avec François Hollande
La rumeur lui a prêté une liaison avec François Hollande. Des bruits de couloirs que la maire de Paris, Anne Hidalgo évoque dans une interview accordée à Marie-Claire.

Personne n’échappe aux rumeurs, pas même les hommes et femmes politiques. Ce n’est pas Emmanuel Macron qui dira le contraire. En effet, la rumeur lui a prêté une liaison avec Mathieu Gallet, ancien patron de Radio France. Anne Hidalgo a elle aussi fait l’objet de bruits de couloirs qui ont fait du mal à sa famille, et particulièrement au plus jeune de ses enfants, Arthur, qui est aujourd’hui âgé de 16.

C’est au cours d’un entretien pour le magazine Marie Claire, en vente actuellement dans les kiosques, qu’elle a évoqué ces rumeurs :

Des gens ont essayé de lui faire payer le fait qu’il soit mon fils.

Et d’ajouter :

Il y a eu des moments difficiles, par exemple quand des rumeurs disaient qu’il était le fils de Hollande.

Des rumeurs qui ont vu le jour quelque temps après la naissance de son fils. Maman de trois enfants, Anne Hidalgo se souvient en avoir discuté à l’époque avec son fils Mathieu, aujourd’hui âgé de 32 ans, et sa fille Elsa, qui a désormais 30 ans :

J’en ai parlé aux deux grands, qui étaient ados, et à Jean-Marc (Germain, son époux Ndlr), pour mettre les choses sur la table, que ça ne soit pas un sujet tabou, qu’ils ne l’intériorisent pas.

“On lui a expliqué, mais il était très choqué”

Malheureusement, quelques années plus tard, la famille a une nouvelle fois été confrontée à ces rumeurs. Anne Hidalgo se souvient :

Mais Arthur, vers l’âge de 9 ans, a tapoté son nom sur son ordinateur et quand mon mari est rentré, il lui a dit : “Papa, je veux aller au commissariat porter plainte”.

Et de conclure :

On lui a expliqué, mais il était très choqué.

On peut le comprendre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,