Pamela Anderson pas fan du mouvement #MeToo : « c’est un peu too much pour moi »

Pamela Anderson pas fan du mouvement #MeToo : « c’est un peu too much pour moi »
Pamela Anderson a expliqué que le mouvement #MeToo allait beaucoup trop loin selon elle.

Le mouvement #MeToo qui dénonce le harcèlement sexuel a retourné le monde du cinéma, des peoples et même et la société en général depuis désormais plus d’un an. Mais il ne fait pas que des heureux. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter Pamela Anderson.

« Je pense que ça paralyse les hommes »

Ces derniers temps, on a surtout l’habitude d’entendre parler de Pamela Anderson au sujet de l’émission Danse avec les Stars. L’ancienne starlette d’Alerte à Malibu pourrait en effet repartir avec un très gros chèque de l’émission. Sa romance avec le footballeur de l’Olympique de Marseille Adil Rami fait aussi beaucoup parler. Mais reconnaissons-le, ce n’est pas à cause de son féminisme que l’actrice fait la Une des médias.

C’est ce qui ressort à nouveau de son interview dans l’émission australienne 60 Minutes. Des propos relayés par ET Online.

Je pense que ce féminisme va trop loin. Je suis féministe, mais je pense que cette troisième vague de féminisme est ennuyeuse.  Je pense que ce mouvement #MeToo est un peu too much pour moi.

La raison ? Elle est plutôt simple selon elle…

Je pense que ça paralyse les hommes. Je suis désolée, et je vais probablement me faire tuer pour avoir dit ça… Mais ma mère m’a toujours appris à ne pas suivre un étranger à l’hôtel.

Des propos qui risquent de faire grincer des dents.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :