Pamela Anderson : Son incroyable idée pour lutter contre la violence en prison

Pamela Anderson : Son incroyable idée pour lutter contre la violence en prison
Et si on parvenait à stopper les violences dans le milieu carcéral grâce à une alimentation différente ? Pamela Anderson est persuadée qu’il existe un lien entre les deux.

Si Pamela Anderson est connue pour sa plastique de rêve, elle l’est également pour ses nombreuses actions militantes. Ambassadrice de la PETA, l’ancienne star d’Alerte à Malibu, est très attachée à la cause animale.

Désormais, elle pense avoir la solution pour réduire de manière drastique la colère des détenus des prisons australiennes. Végétarienne, la petite amie d’Adil Rami pense que des repas sans viande permettraient aux détenus d’être moins colériques. Pamela Anderson a contacté la commission en charge des établissements pénitenciers de la Nouvelle-Galles du Sud. Celle-ci proposait déjà aux prisonniers des séances de Yoga, de Tai Chi et de méditation.

C’est naturellement que l’ancienne bimbo a suggéré qu’elle mette en place des plats végétariens au sein des établissements pénitenciers qu’elle gère.

J’ai lu votre programme pour réhabiliter vos résidents à travers des exercices et du yoga, et je voulais vous faire une proposition pour aller encore plus loin dans la non-violence, basculer vers des plats végétariens dans vos infrastructures.

Pamela Anderson : Persuadée des bienfaits du végétarisme

Selon elle, une alimentation végétarienne permettrait aux détenus d’être moins colériques. Bien évidemment, cela serait également un plus pour la cause animale et serait moins coûteux. Pamela Anderson a pris en exemple une prison de l’Arizona. Celle-ci aurait économisé 273 000 dollars en proposant des repas végétariens aux personnes incarcérées.

En 2015, je suis allée avec des représentants de la PETA US servir des repas à des prisonniers qui ont été étonnés de la fraîcheur et de la qualité des produits.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :