On en sait plus sur la dispute entre Brad Pitt et Angelina Jolie…

Les choses semblent s’arranger pour Brad Pitt qui risquait d’être poursuivi par la justice dans le cadre de son divorce avec Angelina Jolie. Heureusement pour lui, la dispute a été filmée par des caméras de surveillance, et la justice aurait décidé de ne pas le poursuivre… Que s’est-il vraiment passé ? On vous dit tout !

Il y a quelques jours, le lundi 19 septembre 2016, Angelina Jolie créait un véritable tremblement de terre chez les People en déposant une demande de divorce. Après 12 ans de relation amoureuse, 2 ans de mariage et six enfants, l’actrice a décidé de rompre avec Brad Pitt. Elle a évoqué des différends irréconciliables. Mais c’est bel et bien une terrible dispute qui a mis le feu aux poudres et a décidé la jeune femme à rompre…

La dispute s’est déroulée le 14 septembre 2016, alors que toute la petite famille était à l’aéroport, dans le Minnesota. Ils attendaient que leur jet privé fasse le plein de carburant avant de repartir pour on ne sait quelle destination. Brad Pitt avait bu de l’alcool (et était peut-être sous l’emprise de la Marijuana également)… Et son fils, Maddox, âgé de 15 ans, lui a dit quelque chose…

On ne sait pas exactement ce qu’il lui a raconté, mais ça l’a énervé, et l’acteur l’a pris par le bras. Un geste qu’Angelina Jolie n’a pas supporté et qu’elle a considéré comme violent. Tout cela a entraîné une très grosse dispute dans le couple…

Heureusement pour Brad Pitt, la scène a été filmée par les caméras de surveillance. La vidéo a été visionnée par les équipe de US Weekly qui ont témoigné et ont affirmé que Brad Pitt avait certes crié, mais qu’il n’était pas violent physiquement avec le jeune garçon. Ce qui est certain, c’est que Maddox n’a pas été blessé.

Mais Angelina Jolie n’a pas supporté de voir Brad Pitt s’emporter de la sorte contre son fils chéri. Elle s’est donc interposée. Selon TMZ, il est difficile de faire la part des choses entre un abus et une discipline parentale normale… Toujours est-il que pour l’instant, aucune plainte n’a été officiellement déposée.

Cela dit, Angelina Jolie voulait s’en servir pour obtenir la garde exclusive des enfants, mais il semble que la justice refuse de poursuivre Brad Pitt sur le simple motif de cette dispute aperçue sur les caméras de surveillance. Pas de poursuite contre l’acteur pour l’instant donc !

Alors, que va-t-il se passer ? On ne sait pas mais on va suivre tout ça de très près !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :