Il ne fallait pas agacer Catherine Deneuve !

Il ne fallait pas agacer Catherine Deneuve !
Catherine Deneuve a beau avoir 73 ans, elle a toujours un caractère bien trempé. Et quand une journaliste ose ouvertement critiquer le film dont elle est le vedette, elle réplique avec ardeur. Vous allez voir qu'il ne faut mieux pas agacer la grande icône du cinéma française. C'est à vos risques et périls !

Une immense actrice

A l’occasion de la sortie en salle de son tout dernier film intitulé Sage Femme, Catherine Deneuve a fait le déplacement en Allemagne pour assister à la Berlinale. Elle était donc présente sur le tapis rouge le mardi 14 février 2017, et faisait partie des comédiens très attendus ce jour-là. Les journalistes étaient d’ailleurs très nombreux à vouloir interviewer la star française.

En effet, la comédienne âgée de 73 ans est adorée des allemands (et de toute le monde d’ailleurs !). Elle était donc très attendue par le public et par la presse, qui se faisait une joie de l’interroger et de recueillir ses confidences. Mais il faut savoir que notre grande actrice a un sacré tempérament. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si elle s’est imposée comme l’une des icônes du cinéma… Et vous allez voir que malgré son âge avancé, elle n’a pas la langue dans sa poche !

Une sacrée répartie

Catherine Deneuve était donc présente à la première officielle de son film. Puis, elle a assisté à la conférence de presse. Durant cet événement, la star s’est prêtée avec joie au jeu des questions réponses, pour  parler du long métrage dont elle semble particulièrement fière. Elle partage l’affiche avec Catherine Frot, et ne cache pas sa satisfaction. Malheureusement, le film n’a pas fait l’unanimité, loin de là…

En effet, durant la conférence de presse, Catherine Deneuve a été prise à partie par une journaliste allemande. Cette dernière a fortement critiqué le film réalisé par Martin Provost, et n’a pas hésité à le dire haut et à fort à l’actrice. Durant la conférence, elle a donc tout simplement lancé :

Elle n’a pas pu aller plus loin puisque Catherine Deneuve l’a coupée dans son élan. L’actrice française lui a en effet coupé la parole, ne lui laissant même pas l’occasion de finir sa phrase :

Le film n’est pas vraiment un chef-d’oeuvre. Et, bien évidemment, votre jeu ne suffit pas à sauver un mauvais film, pour être honnête. Parce que…

Catherine Deneuve n’apprécie pas franchement qu’on critique son travail. Elle a lui a donc tout simplement demandé de se taire, ce qui a beaucoup amusé l’assistance. Puis, elle lui a expliqué une petite chose plutôt intéressante

Jolie réplique

Catherine Deneuve n’a donc pas hésité à tacler cette journaliste (qui aura appris que face à une actrice comme elle, il vaut mieux se taire !). Elle lui a ainsi rappelé que ce n’est pas à la sortie d’un film qu’on peut le juger. Il faut parfois attendre de très nombreuses années avant de le considérer comme un chef d’oeuvre :

Vous ne savez jamais que vous êtes en train de tourner un chef-d’oeuvre. Vous ne savez pas. C’est le temps qui transforme les films en chefs-d’oeuvre. Je me souviens, lorsque, avec François Truffaut, nous avons tourné La Sirène du Mississippi, les critiques étaient bonnes, et parfois très mauvaises. Et le film n’a pas marché à sa sortie. Près de cinquante ans après, il est considéré comme un chef-d’oeuvre.

Et oui, Catherine Deneuve aura finalement eu le dernier mot. Et la journaliste allemande n’aura pas eu l’occasion d’en dire davantage… La réponse cinglante de l’actrice aura suffit à clore le débat ! Plutôt amusant non ? Qu’en pensez-vous ?

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net